Depuis l’élection d’Emmanuelle Macron à la présidence française, Brigitte Macron est la cible de certains critiques. En effet, Brigitte Macron se fait surtout insulter pour son âge. La première dame en a vu des pas mûrs et des pas vertes. Mais désormais, elle a pris la décision de toujours se défendre.

L’arrivée à l’Élysée

 

Pour Brigitte Macron, son expérience à l’Élysée, lui a fait apprendre une chose essentielle. Les coups bas, les trahisons sont de rigueur au sein du palais. « Maintenant, malheureusement, nous sommes seuls. C’est l’Élysée qui veut cela : nous ne pouvons plus avoir confiance en personne. C’est une solitude à deux, mais une solitude totale. J’ai confiance en Emmanuel et Emmanuel a confiance en moi. C’est tout. », avait-elle annoncé lors de l’élection présidentielle de son époux.

Brigitte Macron extrêmement jalouse


Dans ces circonstances, elle est en alerte maximum. Par conséquent, elle est toujours à proximité de son mari et le surveille en permanence. Ainsi, la première dame a écarté tous collègues féminins du président français. Car selon Brigitte, elles représentent de constantes « tentations » pour son mari. À vrai dire, notre Brigitte nationale serait extrêmement jalouse. « Tiraillée entre la joie de voir l’ambition de son époux satisfaite, la peur qu’il soit malheureux et que leur couple souffre de l’épreuve du pouvoir. Auront-ils encore du temps pour eux ? Des moments heureux ? Sera-t-il dévoré par la fonction ? Écrasé sous la charge qui s’abat sur ses épaules ? », s’était demandé Brigitte Macron avant son arrivée à l’Élysée d’après le Parisien.

Mais qu’elle se rassure, si Emmanuel Macron est attiré par une autre, il s’agit de l’amour de sa patrie pour qui il se donne corps et âme. Aujourd’hui, la première dame de France prend son mal en patience puisqu’elle sait qu’elle doit partager son mari avec la France.