Pour une première fois, Brigitte Macron a amassé les compliments de la part d’un journaliste du nom de Pascal Praud. Vraisemblablement, ce dernier avait eu un entretien avec le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. Il a dû répondre à des questions à propos d’Emmanuel Macron.

Gabriel Attal prend la défense d’Emmanuel Macron


Emmanuel Macron avait mis au pied du mur « 66 millions de procureurs » qui jugeaient mal sa politique. « Il n’a pas dit “Il y a beaucoup de personne qui nous jugent : 66 millions de procureurs ! ” » indique Gabriel Attal. « Il a déclaré “ne soyons pas dans une société où en permanence on va pourchasser l’erreur, considérer que c’est définitif. Jeter les personnes qui se trompent” », souligne ce porte-parole. Effectivement, lors de son entretien auprès de Pascal Praud, il ne s’était pas fait prier pour critiquer le gouvernement. Il a aussi fait des éloges a une personne en particulier.

Les compliments de Pascal Praud à l’égard de Brigitte Macron


En effet, Pascal Praud a révélé « Il y a tout de même quelqu’un qui communique merveille chez vous. Je pense que c’est une fine fleur donc vous devriez le mettre dans votre gouvernement. Car il y a un peu d’empathie, de l’intelligence, de la subtilité, de la nuance et beaucoup de charme. Je crois que vous devriez l’assimiler dans votre gouvernement ». Vraisemblablement, il faisait référence à Brigitte Macron. « Je reproche souvent aux hommes politiques d’avoir le pouvoir et manque d’empathie, et de proximité. La première dame ne l’a pas le pouvoir, mais elle est proche des gens. Lorsque la première dame explique “ils sont sur les écrans, etc…”, on a quelqu’un qui connaît la vie des uns et des autres. Ce n’est pas une personne glacée, distante, d’administratif, d’énarque », conclut-il ses propos.

 Brigitte Macron investit pour la bonne cause


Effectivement, ces compliments doivent rendre joyeuse Brigitte Macron. En effet, l’épouse du chef d’État a fait de l’opération pièces jaune son cheval de bataille. Pour s’investir un peu plus, la première dame a fait plus de prise de parole pour avoir un maximum de don. Vraisemblablement, elle a vécu une fin d’année assez compliquée. Elle a été testée positive au coronavirus et a dû être placée en quarantaine.

Bien évidemment, elle a aussi dû faire face aux critiques de ses détracteurs sur les réseaux sociaux. Mais pour soutenir son cher et tendre, elle accepte avec plaisir les désagréments de leur position actuelle.