Brigitte Macron est très engagée dans sa position de Première Dame. Malheureusement, ce statut lui impose également quelques désagréments. Cela inclut par exemple l’obligation de son bureau de répondre aux demandes de la Cour des Comptes. L’entité se charge de déterminer si les fonds utilisés par l’épouse d’Emmanuel Macron et ses collaborateurs le sont à bon escient.

La démarche n’est pas anodine mais les résultats quant à eux, sont surprenants. En effet, Brigitte Macron est de nouveau sur la sellette à cause des chiffres qui sont sortis de cette analyse. Quelle est la somme que la Première Dame coûte aux Français ? On vous révèle tout !

Brigitte Macron sur le banc de touche


Etre Première Dame n’est pas une mince affaire. Brigitte Macron ayant très bien compris l’implication de son statut veille à garder la meilleure image possible. Comme elle l’indique souvent « le président est élu, mais il est difficile d’être là quand les gens ne vous ont pas voulu ». Une appréciation dont l’épouse d’Emmanuel Macron souffre souvent.

Depuis son arrivée à l’Elysée, la Première Dame veille donc à soigner son image autant que possible. Pour elle, la seule manière de ne pas être considérée comme importune, c’est d’apporter son aide aux différentes institutions en vigueur.

La Cour des Comptes sort des chiffres intéressants !


La Cour des Comptes a fait son compte rendu sur les résultats de la Première Dame et son cabinet pour la dernière année. Les chiffres sont positifs pour cette dernière dont l’activité a augmenté considérablement pour 2019. Si le taux de participation est en hausse, les dépenses engendrées par Brigitte Macron sont minimes. En effet, les frais sont estimés à 282 000 euros pour 2019 contre 278 000 euros en 2018.

De son côté, Emmanuel Macron a également fait du bon travail. Pour lui, les coûts ont chutés de 3,26% en une année tandis que les ressources sont en hausse de 1,2%. Et pour cause : le président et sa conjointe ont fait le moins de déplacement possible.