Triste nouvelle pour Brigitte Macron. La Première Dame enchaîne les décès et les deuils depuis quelques semaines. Et aujourd’hui encore, la mort a frappé !

 

Cette année aura décidément été très difficile pour tout le monde. Et même Brigitte Macron n’a pas été épargnée ! Bien au contraire, la Première Dame a été aux premiers fronts pour faire face à la crise sanitaire comme pour les autres situations graves actuelles. Une situation qui ne l’épargne pas même lorsque la pandémie est à son comble.

Le 5 décembre dernier, c’est une nouvelle tragédie que Brigitte Macron doit faire face. En effet, il semblerait que l’un de ses proches soit décédé à cette date. Une situation difficile que l’épouse du Chef d’Etat ne manque pas de partager avec les citoyens lors d’un communiqué officiel. Mais elle n’est pas la seule à se confier au sein de la Présidence. Ferocee vous donne les détails.

Plusieurs deuils pour la France !


Plusieurs personnalités publiques auront tirés leur révérence en cette période de pandémie. Il y encore quelques jours, c’était la disparition de Valéry Giscard d’Estaing que l’on apprenait sur la toile. Mais il n’est pas la seule. En effet, le gouvernement a également connu plusieurs pertes durant les derniers mois. Que ce soit par vieillesse ou à cause de la pandémie, tout est à déplorer.

Mais Brigitte Macron ne désespère pas. Cela la pousse d’ailleurs à être encore plus présente sur tous les fronts ! On sait d’ailleurs que ni elle ni le Président n’ont pris le temps de se mettre en quarantaine durant cette période de crise sanitaire. Bien au contraire, le couple a redoublé d’effort pour aider la population à se porte au mieux. Entre leur obligations envers la France et le reste du monde, tous deux ont été emmenés à assumer toutes sortes d’obligations.

Des décisions difficiles à prendre !


Et cette situation n’est pas sans conséquence ! En effet, la présidence a dû prendre bien des décisions qui ne sont pas toujours facile à assumer. C’est notamment le cas lors de cette seconde vague de confinement qui ne plait pas forcément aux Français mais qui est pourtant indispensable. Pour Emmanuel Macron, il est tout à fait possible qu’il « fasse des choses dures parce que les circonstances l’exigent ».

Une explication à son hésitation pour une campagne face aux présidentielles qui se profilent dans 2 ans. En effet, lorsqu’il a été interrogé sur le sujet, l’actuel Chef d’Etat a déclaré qu’il « n’exclue rien ». Malgré tout, il pense ne pas « avoir le droit d’avoir l’esprit d’être candidat » pour le moment. Cela l’empêcherait en effet d’assumer pleinement son rôle de dirigeant face à cette période de pandémie et de crise sans précédent.

Brigitte Macron totalement endeuillée ?


Le 5 décembre dernier, c’est toutefois une nouvelle épreuve que Brigitte Macron doit gérer. En effet, il semblerait que le secrétaire de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France soit décédé après avoir bataillé contre la maladie. Une situation qui met la Première dans le deuil étant donné sa grande proximité avec feu, Patrice Corbin. Celui qui était considéré comme « un atout précieux pour la Fondation » a en effet su tisser des liens particuliers avec Brigitte Macron et Bernadette Chirac.

C’est dans un communiqué officiel de la Fondation que l’épouse d’Emmanuel Macron a tenu à rendre hommage à son collaborateur. En effet, ce dernier était très engagé dans cette cause qu’ils partageaient. Et cela se prouve il y a peu encore lorsqu’il « proposait de nouvelles idées » visant à faciliter le travail du personnel médical. Son aide était d’une grande importance, surtout en cette période de confinement et de pandémie. L’équipe Ferocee présente également ses condoléances à la famille de Patrice Corbin.