Michel Drucker a passé une période très difficile, l’animateur de Vivement Dimanche a dû faire face à plusieurs complications sanitaires.
Il a affirmé qu’il avait frôlé « la catastrophe », « J’ai cru que j’aurais de graves séquelles après une si lourde opération. J’ai pensé que je terminerai ma vie au ralenti et ne plus jamais refaire mon métier » a-t- il indiqué au magazine Parisien.


Michel Drucker a été hospitalisé il y a trois mois pour une « endocardite infectieuse ».
Le magazine Le Parisien a indiqué que l’animateur de 78 ans était obligé de subir un triple pontage avant de faire face à «l’infection de sa cicatrice ».
Le magazine Quotidien avait indiqué que la bactérie a touché [sa] jambe droite, qu’on aurait pu amputer.


«C’est un voyage que je ne suis pas près d’oublier. On découvre l’humilité, la solitude, le silence. Car avec le Covid, je n’avais pratiquement pas de visite. Pendant trois mois, et c’est encore le cas, je ne croise que des regards, tout le monde est masqué» a révélé le célèbre animateur en soulignant les douleurs insupportables et les hallucinations pendant le sommeil.
«La première fois que je me suis revu dans un miroir, je me suis trouvé terriblement vieilli», a indiqué le mari de Dany Saval qui a repris petit à petit la marche après que sa jambe est guérie.


Néanmoins, malgré la douleur, le manque de sommeil et tout ce qu’il a dû subir, l’attention de ses proches lui a tellement aidé pendant cette période.
«Julio Iglesias voulait que je vienne à Miami faire ma rééducation. Céline Dion, qui m’a dit que j’allais m’en sortir » a-t -il confié au magazine le Parisien.
Brigitte Macron n’a pas hésité aussi de lui passer un coup de fil, « Mme Macron s’est préoccupée de ma santé. Le président m’a aussi dit : ‘Tiens bon. Ne lâche rien. Le meilleur est à venir et on est derrière toi’» a-t- il révélé.