Brigitte Macron a toujours été présente les des moments importants de la Présidence. En tant que Première Dame, c’est un rôle qui lui incombe et qu’elle se réjouit d’accomplir. Et comme elle est toujours au rendez-vous lorsqu’il s’agit d’événement important pour Emmanuel Macron, ses petites absences sont rapidement remarquées par les citoyens.

C’est notamment ce qui s’est passé le 18 juin dernier. Le couple Présidentiel devait se rendre à Londres pour célébrer la commémoration en l’honneur de l’appel du Général de Gaulle. L’absence de Brigitte Macron a été fortement remarquée. Les rumeurs d’hospitalisation ont alors vite fait le tour de la toile.

Un trouble qui lui gâche la vie ?


Brigitte Macron fait partie des Premières Dames les plus impliquées que la France ait connues. Son dévouement se ressent dans les petites actions qu’elle mène pour le pays. Et l’épouse de l’actuel chef d’Etat ne peut qu’être honoré d’avoir réalisé de nombreux exploit en si peu de temps. Sa participation à la sensibilisation contre les actes contre les mineurs fait d’ailleurs rage depuis quelques temps.

Malgré cela, elle déclare avoir une grosse gêne en termes de vision. Elle raconte d’ailleurs auprès de Paris Match qu’elle aimerait « rattraper des anniversaires et profiter des siens une fois que sa vision ira mieux ». Et pour cela, une prise en charge était devenue urgente !

Opération à risque ?


L’opération de Brigitte Macron était prévue pour le mois de mars. Malheureusement, le début du confinement l’a poussé à retarder l’intervention et demander une autre aide en attendant que les hôpitaux soient moins surchargés. C’est donc en juin dernier que tout se fait. La Première Dame est entourée des meilleurs chirurgiens de l’Etat.

Comme elle l’indique lors de son interview, « c’est une opération difficile sous anesthésie générale qui a duré près de 4h ». Heureusement, tout se déroule au mieux et Brigitte Macron profite de nouveau d’une vision parfaite !