Pascal Praud évoque dans le cadre de son émission Brigitte Macron face à une transformation impressionnante en cinq ans. Dans ce sens, l’épouse du président s’affiche toujours au top de sa forme malgré son âge et son époux vieillit. En même temps, compte tenu de ce coup de vieux d’Emmanuel Macron, il parait évident que l’exercice du pouvoir l’épuise.

Révélation de Pascal Praud


En effet, durant les cinq dernières années, le mari de Brigitte Macron subit une transformation impressionnante concernant son apparence.

Dans ce sens, Pascal Praud le présentateur de l’émission L’heure des pros diffusée sur CNews souligne ce changement sidérant.
En même temps, il se demande ce qui a bien pu engendrer une telle métamorphose sur le physique du président.

Notamment, il partage une photo d’Emmanuel Macron prise il y a cinq années de cela pour effectuer une petite comparaison.
Apparemment, à l’époque le chef d’Etat âgé de 39 ans faisait son âge mais actuellement il parait beaucoup vieux.

Un coup de vieux de l’époux de Brigitte Macron


En effet, le pouvoir affecte le président durant ces cinq années où il occupe ce poste que son visage vieillit.
Dans ce sens, le journaliste souligne que les traits du visage du mari de Brigitte Macron affichent une transformation impressionnante.

En même temps, Pascal Praud affirme qu’à une époque, les chefs d’Etat ne subissent pas une transformation aussi flagrante.

Par ailleurs, Le Point rapporte les propos de la première dame qui se réjouit de ce vieillissement de son époux.
Notamment, souvent critiquée par rapport à la différence d’âge du couple, Brigitte Macron considère ce vieillissement précoce comme un avantage.

Brigitte Macron transformation impressionnante


En effet, après ses 40 ans, le président de la république semble avoir quatre ans de plus que la réalité.

Dans ce sens, le magazine L’Obs rapporte les explications de Frédéric Lange, un chirurgien plasticien qui confronte ces propos.
Apparemment, le spécialiste affirme que le visage du mari de Brigitte Macron parait moins rond et devient plus anguleux.

En d’autres termes, les zones graisseuses du visage d’Emmanuel Macrin diminuent progressivement apportant cet air vieilli de son apparence.
En même temps, les zones d’ombre et de squelettisation présentes sur le visage du président indiquent les reliefs osseux sous-jacents.