Brigitte Macron très inquiète pour son époux Emmanuel Macron dans cette dernière ligne droite de campagne électorale décide de réagir. Dans ce sens, Emmanuel Macron parait épuisé et amaigri en raison de cette course sans merci pour remporter les élections. Apparemment, la première dame de France veut prendre soin de son époux exténué durant le petit moment à la Lanterne.

La famille prend un moment à la Lanterne


En effet, après le meeting à l’Arena qui se déroule le 2 avril dernier, ils rejoignent la Lanterne pour se reposer.
Cependant, le président de la république de la France ne peut malheureusement pas profiter longtemps de ce moment de détente.

Dans ce sens, au sein de ce havre de paix à la Lanterne la famille se retrouve en oubliant les obligations.
Apparemment, une source proche de la famille affirme que le président Emmanuel Macron n’y emmène jamais aucun conseiller, aucun ministre.

En même temps, le magazine Voici partage quelques photos de Brigitte Macron très inquiète avec une partie de son clan.

Le Président épuisé et amaigri


En effet, un garde du corps escorte la famille pour ce petit moment privilégié à la Lanterne loin du stress.
Dans ce sens, la première dame passe ce séjour en compagnie de son époux, sa fille cadette, et ses petits-enfants.

Par ailleurs, le président ne ménage pas les efforts pour tenter de convaincre les citoyens français de voter pour lui.

En même temps, il devient épuisé et amaigri en raison de son rythme choc dans cette campagne électorale assez difficile.
Par conséquent, son épouse Brigitte Macron ne peut s’empêcher de s’en faire pour la santé du président de la république.

Brigitte Macron très inquiète


En effet, Emmanuel Macron laisse tout derrière lui lorsqu’il rejoint cette résidence présidentielle à proximité du château de Versailles.
Et pourtant, cette fois-ci il ne peut pas se le permettre en raison de cette course sans merci pour devenir président.

En même temps, Brigitte Macron très inquiète pour la santé de son époux redoute également la candidate Marine Le Pen.
Dans ce sens, tout comme Jean-Luc Mélenchon, elle grimpe en termes de cotes de popularité comme le montre les sondages.

Apparemment, l’intuition de la première dame lui dit que rien n’est gagné malgré le soutien de plusieurs personnalités publiques.