Brigitte Macron fait l’objet d’une enquête de la Cour des Comptes. Et pour cause : la Première Dame fait partie de résidents de l’Elysée à coûter une somme extravagante à l’Etat. Mais quelle est réellement la somme qu’elle coûte au contribuable ? Il est temps de faire le point !

Dernièrement, les rumeurs parlent de Brigitte Macron comme une grande dépensière. Entre la fondation et ses petites dépenses personnelles, les citoyens sont nombreux à jaser au moindre incident. Grâce au rapport de la Cour des Comptes, nous avons tous les détails en temps réels ! Révélations chocs sur les coûts de la Première Dame !

L’image de Brigitte Macron sous rude épreuve


De par son statut de Première Dame, Brigitte Macron a tenu à faire attention à son image. Même si elle ne fait pas attention aux détails politiques, la femme d’Emmanuel Macron a toujours fait en sorte de participer à certaines des obligations de l’Etat. Comme elle le déclare lors d’une interview auprès de Franceinfo, elle déclare d’ailleurs « la seule manière de ne pas être importune, c’est d’aider ».

Et les résultats de son travail se font ressentir. Il faut dire que l’activité de Brigitte Macron a permis de recenser 21 000 courriers pour l’année dernière. Une hausse de 1 500 demande en plus, ce qui est considérable par rapport aux années précédentes.

Un rapport surprenant de la cour des comptes !


Malgré la hausse d’activité, la Cour des Comptes a consenti à une stabilité des dépenses de Brigitte Macron. En effet, son cabinet n’a pas de coût en plus comparé à ce que l’on pouvait attendre. En tout, les dépenses se sont élevées à 282 476 euros en une année. Comme l’indique la Première Dame, l’ « évolution de la masse salariale a vite été contenue ».

Comme Brigitte Macron, le chef d’Etat actuel a été analysé par la Cour des Comptes. Et là encore, les résultats sont similaires. Pour ce dernier, ce sont les déplacements qui ont été réduits de manière conséquente pour obtenir des dépenses moindres.