Brigitte Macron est réputée pour être une femme loyale et dévouée. Cela se ressent lorsqu’on voit son engagement envers Emmanuel Macron et sa participation aux nombreuses obligations présidentielles. La Première Dame ne se fait toutefois pas que des amis au sein de l’Elysée. Bien au contraire, il arrive parfois que les relations avec ses collaborateurs ne soient pas au beau fixe.

Cela fait plusieurs mois que le bruit d’une grosse guerre a éclaté au sein de l’Elysée. Cette dernière serait due à un désaccord entre Première Dame et l’une des grandes personnalités du gouvernement. Faisons le point sur cet incident !

Brigitte Macron, une Première Dame rancunière


Depuis quelques temps, le gouvernement Macron est mis à mal par des rumeurs concernant l’implication de la Première Dame. Malgré son statut, cette dernière aurait tendance à être assez rancunière lorsqu’on s’attaque à Emmanuel Macron. C’est notamment le cas lorsqu’un des ministres de son gouvernement décide de laisser toute la responsabilité à l’Etat dans le cadre de l’affaire Benalla.

Cette dernière avait eu un impact des plus négatifs sur le gouvernement actuel d’Emmanuel Macron. Brigitte Macron quant à elle avait été touchée d’une manière peu commune par cette trahison. En effet, la Première Dame déclare que les choses remontent à plus loin.

Conflit Macron-Collomb encore vif ?


Ce traître n’est autre que Gérard Collomb comme l’indique Brigitte Macron. Alors qu’il était entièrement d’accord avec ce gouvernement au départ de sa nomination en tant que Ministre de l’Intérieur. Il a rapidement changé de camp par la suite. Mais les choses ne s’arrêtent pas là. Lui et sa famille auraient également pris en grappe la famille de Brigitte Macron.

Selon Gérard Collomb et sa femme, la belle-fille d’Emmanuel Macron aurait trop pris ses aises durant la campagne électorale. De quoi en fâcher certains lorsqu’on pense que la jeune femme aurait alors « réclamé qu’on s’occupe de son enfant ».