Ca y est, Bruno Les 12 coups de midi est officiellement sacré comme étant le plus grand maître de midi. Le maître du jeu s’exprime sur cette aventure inédit qu’il a traversé au fil des mois sur TF1.

Vendredi 13 août 2021 sera une date à marquer dans le marbre pour le rendez-vous quotidien de Jean-Luc Reichmann. L’actuel champion, Bruno Les 12 coups de midi s’inscrit dans l’histoire en détrônant Eric Le Breton. Un statut auquel le jeune homme ne s’attendait pas forcément ! Une fois en coulisses, ce dernier s’est confié sur cette aventure inédite qu’il a traversée. Révélations !

Il dépasse enfin Eric !

Ce n’était pas donné ! Le parcours pour atteindre le record d’Eric le Breton était aussi difficile que complexe. Mais cela n’a pas empêché notre Fifou Dingo de réussir à le battre. En effet, Bruno Les 12 coups de midi a monté les marches petit à petit depuis le 20 janvier dernier. Et hier 13 août, il jouait donc sa 199ème partie. Un moment important puisqu’il aura gagné une partie contrairement à l’ancien recordman du jeu.

Désormais, Bruno Les 12 coups de midi est donc le plus grand maître de l’émission. En plus d’avoir à son actif le plus grand nombre de participation à ce jour, la cagnotte du jeune homme est également la plus élevée. Notons que cette dernière est estimée à 838 595 pour le moment. Réussira-t-il à devenir le recordman en termes de participation aux jeux télévisés français ? Tout est possible !

Bruno Les 12 coups de midi, très fier !

Face à cette victoire, on ne peut s’empêcher de se demander comment le jeune homme se sent ! Interviewé pour l’occasion, il déclare notamment « être très fier ». Et cela se comprend lorsqu’on fait le tour de son parcours depuis le début de l’année. « Je n’ai plus rien à prouver, je peux partir demain maintenant » avait-il déclaré en profitant de cette victoire…

En attendant de voir s’il réussi à la 200ème partie, Bruno Les 12 coups de midi se dit moins sous pression. De quoi lui permettre de jouer avec plus de possibilités puisque le jeune homme est déjà au sommet. Et on ne peut que lui souhaiter d’aller encore plus loin !