La CAF est surtout connue pour les aides et les prestations sociales. Mais elle permet également de profiter d’un prêt bancaire à taux zéro. Voyons ensemble dans quelques lignes ci-dessous les conditions pour être éligible.

Les prestations de la CAF


Chaque fin du mois, la CAF fait de nombreux heureux avec ces différentes aides sociales. En ces temps difficiles et à cause de la forte inflation, ces aides peuvent surtout se servir pour boucler les fins du mois. Cependant, pour y bénéficier, il faut surtout répondre aux critères d’éligibilité.

Dans ce cas, il vous est conseillé de visiter le site officiel de cet organisme pour découvrir toutes les informations nécessaires ainsi que le montant de chaque aide dont vous pouvez jouir.

À noter que parmi les aides de la CAF, il y a le RSA, l’APL et bien tant d’autres. Cela inclut également les aides d’un montant de 100 euros. À noter qu’en 2021, plus de huit millions de Français cette dernière allocation.

De plus, avec le contexte actuel, le numéro un des allocations sociales a pour mission de réduire l’impact de l’inflation le plus possible sur ses allocataires. Dans ce cas, un prêt à taux zéro est désormais possible avec la CAF.

Les conditions d’éligibilité pour profiter d’un prêt bancaire à taux zéro


La CAF a mis à la disposition de ses membres le prêt à taux zéro. À souligner qu’il est principalement adressé à ceux qui éprouvent des difficultés à s’acquitter de leur loyer. Ou encore ce qui souhaite rénover leur maison dans le cadre d’un Prêt amélioration de l’Habitat ou PAH.

Concrètement, les éligibles à ce prêt sont ceux qui font des travaux d’isolation thermique ou réhabilitation. Cependant, vous devez être le propriétaire de la maison principale. Puis, être bénéficiaire de l’ALS, APL, RSA ou de la prime d’activité.

À part cela, la CAF a également pensé aux assistantes maternelles qui ne jouissent pas des aides de l’organisme social. Ces dernières pourront obtenir 10 000 euros maximum pour les travaux de rénovation dans les centres d’accueil.

Les allocataires de la CAF qui peuvent obtenir ce prêt à taux zéro doivent couvrir au maximum 80 % des dépenses des travaux. Ce qui signifie un montant de 1 067,14 euros remboursable sur 36 mois avec un taux d’intérêt symbolique à 1 %.