Ce nouveau montant des APL suite à une revalorisation au début de l’année représente une bonne nouvelle pour les bénéficiaires. Dans ce sens, il s’agit d’un dispositif mis en place par le gouvernement pour soutenir les foyers modestes pour leurs logements. Par conséquent, face à cette période d’inflation, cette revalorisation représente un soulagement pour les millions de Français concernés.

Nouveau montant des APL


En effet, cette aide octroyée par la CAF a pour objectif de soutenir de nombreux foyers dans le pays sur leur loyer.

Dans ce sens, cette allocation pour le logement concerne à la fois les locataires et les propriétaires remplissant les critères.
Apparemment, pour être éligible, le logement doit être situé en France et compter comme une résidence principale conventionnée.

Par ailleurs, le calcul du montant prend en compte le montant du loyer, le nombre de personnes habitant dans la maison, le lieu, le type d’habitation.
En même temps, la situation professionnelle et le revenu fiscal interviennent également dans ce nouveau montant des APL comme avant.

Une revalorisation périodique


En effet, le calcul pour déterminer le nouveau montant des APL de chaque allocataire s’effectue tous les trois mois.

Apparemment, la situation des bénéficiaires peuvent changer au cours de l’année, notamment par une reprise de travail ou une augmentation de salaire.
Dans ce sens, il faut remplir un dossier sur le site de la CAF pour pouvoir bénéficier de cette aide sociale offerte par le gouvernement.

Par ailleurs, le montant de l’APL subit une revalorisation chaque année, une bonne nouvelle face à l’inflation qui frappe fort.
Notamment, de nombreux foyers ne parviennent plus à payer les factures à la fin du mois, le gaz, l’électricité et l’alimentation.

Une bonne nouvelle pour les bénéficiaires


En effet, plus de 6 millions de personnes attendent impatiemment depuis le début de l’année pour connaitre le nouveau montant.

Dans ce sens, cette aide a déjà augmenté l’année dernière pendant l’été dans le but de rétablir le pouvoir d’achat.
Apparemment, le montant de l’APL pour une personne seule pouvant aller jusqu’à 308,50 euros passe à 330 euros en 2023.

De plus, cette allocation augmente en fonction du nombre de personnes qui vivent dans le logement.
Notamment, le montant est donc de 598,54 euros pour une personne seule sans enfant, jusqu’à la prochaine revalorisation en avril.