Pour ce qui est de la date de versement des aides sociales, c’est la Caisse d’Allocations Familiales qui la fixe. On vous donne les détails.

Le versement des aides sociales s’effectue mensuellement


Face à la situation actuelle, les aides sociales sont un véritable trésor pour certains foyers. En effet, le pouvoir d’achat ne fait que baisser et l’inflation bat son plein. Et ce sont les plus modestes qui en souffrent le plus. Ainsi, le gouvernement a mis en place toutes sortes d’aides afin de secourir les plus démunis.

C’est à la Caisse d’Allocations Familiales de fixer les dates de versement de ces aides de l’Etat. D’habitude, le versement est effectué à chaque 5 du mois. Mais cette année, il y aura quelques exceptions. Puis, il faut aussi souligner certains points concernant ce versement.

Des précisions de la part de la Caisse d’Allocations Familiales


La Caisse d’Allocations Familiales verse les aides sociales aux bénéficiaires le 5 du mois suivant. En d’autres termes, le versement des aides du mois d’avril sera versé le 5 du mois de mai. Ce principe sera respecté pour cette année. Mais il y aura des exceptions pour quelques mois. En effet, pour les mois de janvier, février et octobre, le versement s’effectuera le 6 du mois suivant.

Et pour le mois de juillet, l’aide sera distribué en avance. En effet, celle de ce mois-là sera versée le 4 août. Mais en ce qui concerne le versement effectif de vos prestations, c’est une tout autre histoire. En effet, cela dépend de votre établissement bancaire. Ainsi, il peut arriver que votre compte soit crédité 3 jours après.

Des bonnes nouvelles pour cette nouvelle année


La nouvelle année a été accompagnée par de nombreux changements. Notamment, au niveau des aides sociales, nombreuses d’entre elles ont été réhaussées. En effet, grâce au projet de loi sur le pouvoir d’achat, les bénéficiaires des minima sociaux ainsi que des prestations sociales auront une revalorisation de 4%. De plus, le plafond des APL a été réhaussé.

En effet, si avant il fallait toucher 4575 euros pour jouir de cette aide, désormais il faut toucher au maximum 4949 euros. Ainsi, beaucoup de personnes pourront profiter de cette aide au logement. La Caisse d’Allocations Familiales est évidemment présente pour s’occuper des versements de le majorité de ces aides venant de l’Etat.