Camilla Parker-Bowles serait choquée et consternée par les attaques du prince Harry et Meghan Markle. En effet, les révélations dans le documentaire explosif des Sussex n’auraient pas été sans conséquence. Les membres de la famille royale sont tous sur leur garde.

Camilla Parker-Bowles, choquée et consternée


Le temps est venu de rendre des comptes. Tous les yeux sont rivés vers le Royaume-Unis en raison du documentaire proposé par Netflix et consacré au Sussex. Ces derniers confient tous leurs ressentiments envers leur famille.

D’ailleurs, les principales cibles seraient Camilla Parker-Bowles et le prince William. Cependant, ils ont pour ordre de ne pas répondre aux attaques du duc et de la duchesse du Sussex seulement s’ils dépassent la ligne rouge.

C’est ce que le roi Charles a fait. Le nouveau souverain d’Angleterre n’a pas répondu publiquement aux attaques de son second fils et de son épouse.

Selon la révélation de Jennie Bond, une ancienne correspondante royale de la BBC, le couple royal serait en colère à cause de ce gros déballage. Cependant, il ne va pas répondre à ces attaques.

L’avis d’un spécialiste des têtes couronnées


Durant son entretien avec le média britannique « OK ! », cette observatrice de la famille royale britannique a révélé la réaction du roi Charles et de la reine consort face à ce déballage.

En effet, pendant plusieurs mois, le palais appréhendait le contenu de ce documentaire. Dans ce sens, le nouveau roi britannique et son épouse sont à la fois désespérés, consternés et déçus.

Charles serait également blessé et peiné de constater que cette guerre au sein de sa propre famille puisse encore continuer. Il a surtout peur de la tournure que va prendre cette histoire.

Cependant, au moment où son épouse Camilla Parker-Bowles serait attaquée brutalement, ce serait la seule raison qui le pousse à sortir de son silence. Et là, il serait en position de sortir les griffes pour défendre la reine consort.

Apparemment, le roi Charles et son personnel savent très bien que commenter une histoire serait jugé comme un appui. De ce fait, il serait judicieux de garder le silence. De surcroît, il estime que ce serait plus gracieux et digne de ne pas répondre en public. Mais la situation n’est pas la même en privé.