Désormais reine consort, Camilla Parker-Bowles aurait décidé de s’en prendre à Meghan Markle. Elle l’aurait chassée du palais.

Camilla Parker-Bowles prend de la place


Cette année a été particulièrement douloureuse pour les britanniques. En effet, il y a peu, leur bien-aimée reine est morte. Après une longue lutte acharnée contre la maladie, elle a fini par rendre l’âme. D’ailleurs, même si le nom de ce mal n’est pas précisé, certains pensent qu’il s’agit d’un cancer. Ainsi, son fils Charles a hérité de son trône.

Mais avec ce nouveau roi, l’Angleterre a une nouvelle reine, Camilla Parker-Bowles. Cette dernière, souvent marginalisée par la famille royale, vient de prendre une place très importante. Ainsi, elle aurait décidé de se venger de tous ceux qui l’ont dénigrée.

Meghan Markle, cible de la reine


Parmi les têtes couronnées que le roi consort n’apprécie pas, on trouve Meghan Markle en tête de liste. En effet, Camilla Parker-Bowles n’a jamais apprécié l’épouse du prince Harry. La raison est que la duchesse de Sussex s’affiche trop à son goût. Et ses nombreuses sorties médiatiques font de l’ombre à la nouvelle reine.

D’ailleurs, cette dernière aurait pour objectif de supprimer les titres royaux des Sussex. Pour arriver à cette fin, elle n’hésiterait pas à mobiliser tout son réseau. En effet, un député conservateur envisagerait de proposer une loi qui va permettre cela. Ainsi, Meghan n’héritera jamais du titre « Son altesse royale ».

La duchesse de Sussex part en guerre


Face à Camilla Parker-Bowles qui essaye de rendre difficile son quotidien, Meghan Markle aurait décidé de riposter. En effet, la duchesse se mobilise non seulement contre la reine consort mais contre la famille royale toute entière. D’ailleurs, elle sait très bien que parmi les têtes couronnées, Camilla n’est pas la seule à vouloir sa perte.

Ainsi, son documentaire Netflix qui sortira bientôt est sa meilleure arme. Il sortira le jour du concert de chants de Noël de Kate Middleton à l’abbaye de Westminster. Selon les experts royaux, il s’agit d’une déclaration de guerre.