Bailey Cooper est un petit garçon atteint d’un cancer en phase terminale. Mais un miracle s’est produit.

Une promesse


Cela fait des années que Bailey Cooper se bat contre une maladie dévastatrice. Il s’agit d’un cancer qui fut diagnostiqué en 2016. Ce mal vient d’un lymphome non hodgkinien. Comme la maladie était maintenant en phase terminale, les médecins ont dit à la famille qu’il ne restait à Bailey que quelques semaines à vivre.

Cependant, ce n’est pas ce qui s’est passé. En effet, le petit garçon a tenu pendant de longs mois. La raison ? Il a su qu’il allait bientôt devenir un grand frère. Cela l’a conduit à promettre de ne pas s’en aller avant la naissance de sa petite sœur.

Tenir face au cancer malgré tout


Malgré cette promesse faite par Bailey Cooper, les médecins étaient sceptiques. Même sa propre famille n’avait pas d’espoir. Pourtant, le petit garçon a bel et bien tenu. Il a réussi à tenir sa promesse. En effet, il était vivant à la naissance de sa sœur. Il était même présent durant quelques temps. Bailey a passé ses derniers jours à prendre soin de sa petite sœur, Millie. Grand frère attentionné, il changeait sa couche et lui donnait son biberon.

Tout le corps médical était stupéfait. Même sa propre famille n’arrivait pas à y croire, ce fut un miracle. Bailey Cooper a vécu plusieurs mois et non quelques semaines comme l’avaient prédit les médecins. Or, il faut bien rappeler que son cancer était en phase terminale.

Des adieux chaleureux


Cela fait des années que la famille de Bailey Cooper se préparaient à sa mort. En effet, comme son cancer a été diagnostiqué trop tardivement, les médecins n’ont pas pu faire grand-chose. En 2016, le petit garçon semblait aller un peu mieux. Mais quelques semaines plus tard, il a rechuté et son cas s’est aggravé. Cependant il a réussi à s’accrocher à la vie. En effet, il a tenu durant des années.

Il a même eu l’opportunité de voir sa sœur naître et s’occuper d’elle. C’est le soir du nouvel an de l’année qui suivit la naissance de Millie que Bailey Cooper, âgé de 9 ans, rendit l’âme. Le courageux petit homme a eu le temps de dire au revoir et merci à tous les membres de sa famille.