Très protectrice de son clan, Carla Bruni-Sarkozy, la tendre épouse de Nicolas Sarkozy, pourrait être agacée par l’image donnée de son beau-frère, Olivier Sarkozy, dépeint sous un mauvais jour dans la presse américaine. Il serait odieux et sans cœur.

Et c’est en lien avec la bataille de son divorce avec Mary-Kate Olsen.
Lorsque le demi-frère de Nicolas Sarkozy a appris que sa femme demandait le divorce, « il a lui a ordonné de quitter leur appartement new-yorkais avant le 18 mai, alors même que la ville était l’épicentre de la pandémie du coronavirus aux États-Unis », a rapporté le magazine In Touch, repris par le magazine canadien « Star Système ».

L’américaine aurait été forcée de faire ses valises. L’actrice et styliste américaine serait sous le choc, mais aurait été contrainte de faire ses valises.
«Au début, Mary-Kate était outrée par le comportement d’Olivier; à présent, elle est juste démolie par sa cruauté. Elle est constamment en larmes», a indiqué cette source s’exprimant sous couvert d’anonymat.

Ce déballage familial irriterait non seulement Nicolas Sarkozy, mais aussi son épouse, Carla Bruni. Olivier est toujours présenté comme le frère de l’ancien président français.