L’ainée des Grimaldi, Caroline de Monaco chasse l’épouse de son frère, Charlène de Monaco du Palais. Elle passe en vrai un accord avec le souverain de la principauté pour arriver à ses fins. Le Prince Albert prend conscience que sa femme souhaite un peu de liberté pour vivre sa vie.

Caroline de Monaco chasse Charlène du Palais


L’ainée des Grimaldi reste perçue comme la gardienne du Palais depuis longtemps. Par la suite, Caroline de Monaco chasse la première dame du Rocher pour qu’elle puisse y régner en tant que tel. Elle conclut en effet un accord avec le Prince Albert pour écarter Charlène de Monaco. Un média allemand rapporte quelque précision sur la situation.

Bild dévoile que Caroline de Monaco se voit toujours comme la meilleure princesse. À cause de cela, elle rend fréquemment difficile le quotidien de la princesse monégasque. Il révèle également que la Sud-Africaine ne trouve jamais sa position dans le clan royal à la suite de cela. Sa place de première dame qui lui revient de droit demeure occupée par l’ainée des Grimaldi, sa grande concurrente.

Albert de Monaco conclut un pacte avec sa sœur ainée


Le prince souverain passe donc un accord avec Caroline de Monaco afin qu’elle chasse indirectement la princesse Charlène. Ils valident ainsi ensemble un deal concernant la succession au trône de la principauté. Si le Prince Albert perd la vie avant que son fils atteigne l’âge majeur, fixée à 18 ans, Caroline détient le plein pouvoir. Elle demande ainsi que la place de régente la reviennent dans cette terrible éventualité.

Caroline de Monaco chasse alors sans encombre la princesse Charlène dans cette circonstance. D’ailleurs, la princesse monégasque doit également donc se soumettre à quelques obligations protocolaires. Par exemple, elle se présente nécessairement au traditionnel Bal de la Rose que l’ainée des Grimaldi co-organise. Cette dernière arrive sans effort en effet à ses fins dans cette conjoncture. Toutefois, Charlène de Monaco gagne gros en parallèle.

Charlène de Monaco bénéficie également d’un important avantage

Le magazine Voici dévoile que la première dame du Rocher demeure la plus grosse gagnante en ce moment. Elle passe également un accord à 12 millions avec son attentionné mari, le Prince Albert de Monaco. Charlène semble acheter une maison en Suisse en effet à cet instant. Une source proche se livre une confidence concernant la situation.

Elle évoque que le Prince Albert accepte la situation et compte alors visiter ce domaine sous peu avec son épouse. Caroline de Monaco chasse donc en parallèle sa rivale facilement avec cette circonstance. L’intime proche qui s’adonne sous le sceau de l’anonymat rajoute que le souverain prend conscience de la conjoncture avec sa femme. Il effleure en effet d’un grand désastre dans le temps et décide de lui donner un peu de liberté. Il conçoit qu’elle doit vivre de même sa vie.