Le départ de Charlène de Monaco pour suivre un traitement est toujours ponctuée de zones d’ombres, désormais, Caroline de Monaco écartée par Albert. Ce serait en rapport avec le retour de la princesse sur le Rocher. En ce moment, le prince Albert de Monaco aurait mis de la distance entre lui et les autres membres de sa famille.

Dominée par Caroline de Monaco


Les médias ont dépeint Caroline de Monaco comme la rivale de Charlène de Monaco. L’aînée des Grimaldi aurait eu une telle présence sur la royauté qu’elle aurait fait de l’ombre à la princesse. Le magazine Bild a déclaré que la mère de Charlotte Casiraghi serait toujours considérée comme la meilleure princesse de Monaco. Une situation qui aurait eu pour effet de compliquer l’intégration de Charlène de Monaco.

Charlène de Monaco n’avait rien à voir avec la principauté. De base, elle est une championne olympique de natation et son pays d’origine est l’Afrique du Sud. C’était une conversion assez difficile pour elle, selon les médias, de s’intégrer à la situation royale à Monaco.

Charlène de Monaco dément les rumeurs


En entendant de tels propos à son sujets, la mère de Jacques et Gabriella a pris la parole lors d’une entrevue avec Nice-Matin. Charlène de Monaco a déclaré que c’était dommage que certains médias se donnent autant de mal pour dire ce genre de chose à son sujet. Son couple est souvent la cible des rumeurs, des suppositions et aussi des critiques.

Elle a souligné que même si sa famille est exposée au monde médiatique, ils sont tous des êtres humains. Peu importe son statut social, ils ont également leurs sentiments, leurs émotions et leurs états d’âmes. Cependant, des médias profitaient de chaque faille et faiblesse pour l’exploiter au maximum.

Caroline de Monaco écartée par le prince


Le retour de Charlène de Monaco s’est fait en silence et doucement. Mais quelle fut la joie des monégasques lors du Grand Prix de Monaco de retrouver la princesse. Pendant tout l’évènement, le couple princier n’a cessé de démontrer de l’affection l’un envers l’autre.

Le Grand Prix de Monaco se déroule sous le vrombissement des bolides puissants et roulant à vitesse maximale. Les parents de Jacques et Gabriella profitaient de l’évènement. Une chose était certaine, tous deux étaient heureux de se retrouver, après de longs mois d’absence.