Malgré l’implosion de son couple avec Ernst-August depuis treize ans, nous retrouvons la princesse Caroline de Monaco heureuse de nouveau. Dans ce sens, l’ainée des Grimaldi qui parait radieuse et rayonnante de bonheur vient de retrouver l’amour de sa vie. En même temps, le magazine France Dimanche nous livre quelques révélations à propos de la raison de cette grande joie.

Caroline de Monaco heureuse


En effet, le magazine France Dimanche dédie sa Une à la princesse Caroline de Monaco heureuse pour le 13 mai.

Dans ce sens, la publication rapporte l’ainée des Grimaldi présente les 8 et 9 mai derniers à l’Exposition canine internationale.
Apparemment, il s’agit d’un événement important qui se déroule depuis près d’un siècle sur le Rocher auquel elle ne manque jamais.

Notamment, cette année l’ainée des Grimaldi qui parait rajeunie et en bonne santé se tient aux côtés de son frère.
En même temps, la baronne Mélanie-Antoinette de Massy organisatrice de la manifestation les rejoint également pour cette exposition canine internationale.

Elle retrouve l’amour de sa vie


Dans ce sens, nous pouvons clairement comprendre le bonheur de la princesse Caroline de Monaco heureuse par son air radieux.
En effet, la publication rapporte que l’ainée des Grimaldi rayonne comme elle vient de retrouver l’amour de sa vie.

Apparemment, le magazine France Dimanche rapporte cette réjouissante nouvelle pour la belle sexagénaire malgré toutes les difficultés qu’elle affronte dernièrement.
Par ailleurs, à 65 ans la maman de Charlotte Casiraghi possède une silhouette de rêve et le teint d’une jeune fille.

Cependant, ce bonheur ne provient pas de son mari Ernst-August qui fréquente une artiste espagnole ni d’un autre homme.

Révélation sur l’amour de sa vie


En effet, l’amour de la vie de Caroline de Monaco n’est autre que sa chienne Sissi, un épagneul bleu de Picardie.
Dans ce sens, la publication rapporte que l’ainée des Grimaldi la récupère au SPA du Salon-de-Provence après l’avoir perdue.

Apparemment, le directeur de cette antenne de la Société protectrice des animaux Philippe Adam livre ces confidences à France Bleu.
Notamment, la sœur aînée du prince Albert de Monaco a payé les frais concernant la prise en charge de l’animal.

En même temps, il ne précise pas dans sa déclaration si la maman de Charlotte Casiraghi a offert un don.