Caroline de Monaco est lassée de la situation qui entoure sa belle-sœur. Charlène de Monaco entreprend son grand retour au Rocher. Les deux duchesses ne peuvent se supporter l’une de l’autre, l’une doit partir.

Caroline de Monaco lassée, le grand retour de Charlène de Monaco


L’aînée des Grimaldi a finalement eu raison concernant l’épouse de son frère, le Prince Albert. Charlène de Monaco donc n’a pas du tout l’intention de finir sa vie au Rocher. En effet, elle rêve de partir de la principauté, ensuite de s’installer et faire sa vie en Suisse plus exactement.

Selon les rumeurs, la maman des jumeaux retrouve quelques vigueurs. La psychiatre de l’hôpital  Princesse Grâce a beau la suivre toute la journée. En effet, cela ne l’empêche surtout pas de retrouver la pêche. Le traitement semble lui convenir mieux qu’un autre.

Les deux duchesses au Rocher, l’une doit partir car la tension règne


En effet, la princesse Charlène a la grande forme et retrouve son état, Caroline de Monaco l’a déjà redoutée. Par ailleurs, la question de s’éterniser au Rocher ne se pose plus, l’une d’elles doit vite le quitter. La tension entre les deux membres de la famille ne s’apaise pas.

La monégasque souhaite s’installer en Suisse, où là-bas elle se sent à l’aise. Selon les confidences de l’un de son entourage indique que Charlène de Monaco espère vivre en Suisse. Toujours selon la même source, elle revient juste dans le coin pour des raisons de communications. D’autant plus qu’elle attend que sa secrétaire lui déniche une maison là-bas.

L’accord qu’elle entretient avec le Prince Albert concernant les jumeaux


Un accord se crée entre le couple concernant les jumeaux. Le sujet plus précisément concerne le sort des jumeaux après cette intrigue. En effet, la princesse Charlène donne son accord pour que Gabriella et Jacques suivent l’année scolaire à Monaco. D’autre part, ils viennent chez elle quand les périodes de vacances arrivent.

Par ailleurs, la femme du Prince Albert accepte de se présenter aux côtés de son mari à l’occasion de grandes festivités. L’exemple de cette grande festivité est comme le Bal de la Rose. D’ailleurs, elle n’assiste pas à cet évènement depuis des années. Charlène de Monaco refuse d’y retourner à cause de la princesse Caroline de Monaco.