Les médecins du Palais recommandent à la princesse Caroline de Monaco ravagée par la cigarette une nouvelle activité. Dans ce sens, il s’agit du golf qui devrait permettre à l’ainée des Grimaldi de contrer les effets de la cigarette. En même temps, cette nouvelle recommandation semble porter ses fruits comme elle s’affiche sereine et rayonnante à la fête nationale.

Caroline de Monaco ravagée par la cigarette


En effet, Caroline de Monaco ravagée par la cigarette parait sereine à la fête nationale monégasque à 65 ans.

Dans ce sens, la fête nationale monégasque également appelée la fête du prince se déroule le 19 novembre dernier.
Apparemment, l’ainée des Grimaldi portait un blazer rose en tweed avec des poches et boutons décoratifs pour l’occasion.

Notamment, de la marque Chanel dont elle demeure fidèle depuis des années selon le magazine allemand Freizeit Vergngen.
Par ailleurs, la sœur du prince Albert de Monaco avait assorti son blazer rose avec une jupe de la même couleur.

Les recommandations des médecins


En effet, Caroline de Monaco ravagée par la cigarette semblait plus apaisée durant la célébration de la fête nationale monégasque.

Dans ce sens, il s’agit certainement d’un effet de la nouvelle recommandation des médecins du Palais de pratiquer le golf.
Apparemment, il s’agit d’une activité modérée qui permettrait de traiter plus de 40 maladies chroniques sévères.

Notamment, l’ainée des Grimaldi peut ainsi éviter une crise cardiaque, le diabète et même un cancer du sein ou du côlon.
En même temps, cette activité permet à la princesse qui fume depuis une trentaine d’années d’améliorer et d’entretenir ses fonctions pulmonaires.

L’ainé des Grimaldi pratique le golf


En effet, le golf se pratique à l’air libre, dans la nature, dans des paysages souvent préservés.

Dans ce sens, un site spécialisé cette fois rapporte également que cette activité serait également excellente pour le moral.
Apparemment, pratiquer le golf va améliorer l’estime de soi, l’amour-propre et la confiance en soi.

En même temps, il permet de réduire l’anxiété, le stress et le risque de dépression.
Mais encore, il fait travailler la concentration, l’attention et améliore donc la mémoire et les capacités intellectuelles.