Casimir est en deuil. Son créateur Christophe Izard est décédé à l’âge de 85 ans le dimanche 31 juillet dernier. Il était le père de plusieurs émissions pour enfants à une époque.

Christophe Izard, le père de Casimir et de « L’île aux enfants »


En 1974, Christophe Izard collabore avec Yves Brunier dans la création d’un personnage pour enfant. Après plusieurs mois de travail, ils réussissent à créer une marionnette géante, un dinosaure vert sous le nom de Plocus. Puis quelque temps après, il devient orange et rebaptisé Casimir. Pour ce qui est de son nom, il le choisit au hasard dans le calendrier. Depuis sa création, ce personnage devient populaire auprès des plus jeunes et de certains adultes.

Quelque temps après, Christophe Izard devient le directeur du département jeunesse de France 2. Cela l’a permis d’écrire des séries animées destinées aux enfants par exemple, Albert le 5e mousquetaire.

Il a guidé notre enfance et illuminé le petit écran avec Casimir, un personnage toujours joyeux. D’ailleurs, ce gentil monstre est devenu une véritable icône intergénérationnelle.

Casimir en deuil


Le dimanche 31 juillet dernier, le créateur d’émission, Christophe Izard, qui a permis à Casimir d’exister s’est éteint à 85 ans. La triste nouvelle vient de son ami et représentant Pierre-Alek Beddia.

Osibo Productions, la page officielle qui communique sur tous les héros des années 70 et 80 sur Facebook fait part de la disparition du père de Casimir. Le message en question révèle : « Christophe Izard, notre papa télé avec Casimir, est décédé paisiblement aujourd’hui en région parisienne ».

Une légende du petit écran


Pour mémoire et selon la publication sur les réseaux sociaux, cette société de production et Christophe Izard ont collaboré pendant environ vingt ans. De surcroit, ce grand homme était le créateur de nombreux personnages, Julie, François, Monsieur du Snob, Léonard, Hippolyte et Mademoiselle Futaie et beaucoup tant d’autres. Le nom du père de Casimir figure au générique de plusieurs émissions de télévision célèbres des années 70 et 80.

Pierre-Alek, Lorenzo et Arnaud adressent un hommage émouvant à cet homme qui a ouvert son cœur aux enfants de cette époque.