Ce mardi 13 avril dernier, lors de son entretien avec Jordan de Luxe, Françoise Laborde dévoile le salaire colossal de sa sœur Catherine Laborde. Elle a aussi confié qu’elle empochait beaucoup moins que la présentatrice météo de TF1.

L’incroyable salaire de Catherine Laborde


Lors de sa venue sur le plateau de Jordan de Luxe, Françoise Laborde a pu parler du sujet des rémunérations. Ainsi, elle a dévoilé le montant de son salaire pour la présentation du journal. « Je gagnais entre 6 000 et 7 000 euros mensuels pour le journal, c’est environ la même somme que ce que je gagnais au CSA. Vous avez un salaire de collaborateur de France 2, et en fonction de votre barrette et de votre poste », annonce-t-elle. « Moi, j’étais rédactrice en chef, donc j’étais payée à ce titre-là », ajoute-t-elle.

Par la même occasion, elle a aussi évoqué le salaire de sa sœur sur TF1. Notant que Catherine était une présentatrice météo, mais elle gagnait plus que sa sœur qui était au JT de France 2. « Ma sœur était plus payée que moi, ça devait être dans les 10 000 euros par mois. TF1 payait plus que le service public », déclarait-elle. Voilà qui clarifie les choses.

Françoise Laborde met sur la table l’état de santé de sa sœur


Dans ce même entretien, Françoise Laborde a aussi évoqué l’état de santé de sa sœur. Effectivement depuis maintenant des années, Catherine Laborde est atteinte de la maladie neurodégénérative à corps de Lewy. Une maladie qui ressemble fortement aux maladies de Parkinson et d’Alzheimer. Ainsi, elle a des pertes de mémoire et de l’équilibre ainsi que des difficultés à se repérer dans l’espace quand il fait noir. Afin d’atténuer ces symptômes, il est préférable de l’emmener dans un univers qui lui est familier. C’est à cause de tout cela que l’ancienne présentatrice météo a décidé de quitter Paris pour aller du côté de la Vendée.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Françoise Laborde (@frlaborde)

Elle vit actuellement dans sa maison de l’île d’Yeu, et le confinement n’arrange pas les choses. « Quand elle y est, ça va mieux, car elle peut circuler plus facilement toute en se promenant. De plus, tout le monde la connaît. À Paris, elle l’a mal vécu évidemment donc elle est partie là-bas (…) Ce sont des maladies qui sont effrayantes, donc quand on est enfermés on est encore plus angoissés », affirme Françoise Laborde. Vraisemblablement aujourd’hui, elle va beaucoup mieux grâce au soutien de sa famille. Dernièrement, l’animatrice avait reçu la visite de sa fille aînée Gabrielle et de sa famille. Sans oublier sa seconde fille. Actuellement, Françoise Laborde a encore de longues discussions avec sa sœur.