Céline Dion traverse une situation vraiment compliquée à cause de son état de santé. Non seulement elle a dû annuler toute une succession de concerts, mais elle doit encore soigner ses spasmes. Hélas, un drame refait surface, et plonge de nouveau la famille dans le noir.

Ce décès qui glace le sang


Le grand-père de Céline Dion se nommait Charles. Etant une famille très unie, sa disparition fut très difficile à accepter pour les membres de la famille.

Ce dernier est mort d’une façon très brutale. Le pauvre homme fut frappé par un train, en plus, dans un endroit pas loin de la maison familiale.

Le père de Céline Dion en dépression


Céline Dion s’est retrouvée affublée d’un ouvrage du journaliste Thomas Chaline. Cet ouvrage est appelé « Céline Dion, l’hymne à la vie ». Le journaliste a alors rappelé cet état de fait douloureux pour la famille.

Une partie de cet ouvrage est alors cité dans le magazine Paris Hebdo. A cause de cette perte brutale, son père Adhémar, plonge dans la dépression.

Cette perte qui plonge la famille dans le silence


Après la disparition de Charles, Adhémar s’enferme et va sur la pente glissante de la dépression. Le fait que ce soit aussi soudain est un drame pour la famille. Sans parler du fait que l’accident s’est produit tellement près de la maison.

C’est un drame qu’aucune famille ne mérite de traverser, la famille de Céline Dion se tourne vers la prière. D’après la diva, c’est aussi la seule chose qui lui a permis de ne pas baisser les bras.

Son défunt mari René Angélil est parti en 2016, pourtant, la chanteuse a su remonter la pente. Des dizaines et des dizaines d’années il était son roc et son mentor. Mais il était aussi son meilleur ami. Pour compenser cette perte, la chanteuse s’est battue pour ne pas baisser les bras.