Alors qu’elle est déjà aux prises avec une maladie neurologique, Céline Dion serait en plus de cela très déçue par son fils René-Charles. En effet, ce dernier l’aurait trahie et aurait anéanti ses rêves. Apparemment, il ne voudrait surtout pas vivre dans l’ombre de sa mère pour le reste de ses jours.

La chanteuse québécoise en proie avec une maladie grave

Céline Dion serait touchée par une maladie neurologique rare qui n’atteindrait qu’une personne sur un million. D’ailleurs, elle l’a annoncée elle-même dans un post sur Instagram en décembre dernier. En larmes et isolée dans son immense résidence de Las Vegas, la chanteuse avait effectué quelques révélations sur son état de santé.

Sa maladie porterait le nom de « Stiff-person syndrome » ou « syndrome de l’homme raide » en français. Jusqu’ici, les médecins n’auraient pas encore beaucoup d’information sur cette maladie vu qu’elle est très rare. Toutefois, ce qui est sûr, c’est qu’elle serait la cause des spasmes musculaires dont souffrirait Céline Dion.

A cause de ce mal, la diva québécoise a été forcée de renoncer à sa tournée européenne. En effet, ses spasmes ne lui laisseraient aucun répit. Ils gâcheraient même son quotidien car cela l’empêche de bouger comme elle veut.

Céline Dion déçue par son fils René-Charles

Apparemment, bien avant qu’un diagnostic soit posé sur sa maladie, René-Charles, son fils ainé lui aurait brisé le cœur. Il aurait effectivement refusé de prendre la relève de son père en reprenant en main la carrière de son illustre mère. D’ailleurs, cette information semble avoir été confirmée par le magazine Gala mais également par Laurence Pieau. Cette dernière n’est autre que l’auteure de l’ouvrage « Céline Dion, la vraie histoire ».

D’après ses confidences auprès de Madame Figaro, pour Céline Dion, il était évident que son fils reprenne la relève. En effet, depuis l’âge de 4 ans, René-Charles Angélil la suivant toujours en coulisses.

Cependant, ce dernier en a décidé autrement et ne voulait pas suivre les traces de son paternel. Ainsi, son refus aurait profondément blessé Céline Dion. Indirectement, cette blessure aurait été l’un des facteurs ayant aggravé l’apparition de la maladie de la chanteuse.