Avant de s’engager avec René Angélil, Céline Dion aurait été enragée et débitée à cause d’un autre homme. En effet, elle aurait été folle amoureuse d’un sportif mais leur relation n’aurait pas marché.

Céline Dion amoureuse, son passé révélé

Aussi incroyable que cela puisse paraître, Céline Dion était folle amoureuse d’un autre homme avant de s’engager dans une relation avec René Angélil, le père de ses enfants, qui a malheureusement perdu la vie des suites d’un cancer. Il s’agit de Gilbert Delorme, qui à l’époque était l’un des jeunes espoirs du hockey canadien. Malheureusement pour la chanteuse québécoise, les choses ne se seraient pas passées comme prévu entre eux.

Selon les allégations du magazine Ici Paris, le sportif était le gros coup de cœur de Céline Dion. Elle aurait eu un gros béguin pour cet homme. En effet, alors qu’ils se trouvaient sur le plateau d’une émission de télévision, les deux jeunes gens se seraient échangés des regards qui en disaient long sur leur attraction l’un envers l’autre.

D’après la publication, ils semblaient irrésistiblement attirés l’un vers l’autres, comme des aimants. En fait, Céline Dion aurait été la plus troublée. Apparemment, elle semblait émue face à ce très beau garçon.

Céline Dion enragée et débitée

Céline Dion aurait reconnu être folle amoureuse de Gilbert Delorme en 1983. Ainsi, dans l’espoir d’amorcer une belle histoire, elle serait allée jusqu’à demander de l’aide à René Angélil, son manager. Elle voulait effectivement que ce dernier lui organise un rendez-vous avec lui. Malheureusement pour la chanteuse, il lui aurait affirmé que le beau sportif ne pouvait la rencontrer. Toutefois, il n’aurait jamais donné des précisions sur ce sujet.

En entendant cela, Céline Dion se serait effondrée. Elle n’aurait pas réussi à retenir ses larmes tellement elle était triste. D’ailleurs, à cette époque, elle aurait partagé son désarroi avec son amie, la présentatrice Julie Snyder. Ainsi, dans un ouvrage consacré à la chanteuse intitulé « Céline Dion, la vraie histoire », la sincérité de René Angélil est mise en doute. En fait, la vérité c’est qu’il avait voulu garder la star pour lui.