Céline Dion repousse son grand retour. Entre-temps, elle conduit un projet innovant. Pourtant, ça lui a valu des commentaires désobligeants.

Céline Dion est poursuivie par la maladie

Céline Dion est encore fragilisée par la maladie. À l’heure actuelle, elle lutte contre le mal qui la ronge depuis quelques années si bien qu’elle ait dû reporter son grand retour. En effet, la diva québécoise avait prévu une tournée européenne. Cependant, vu son état, elle ne peut pas courir ce risque.

Par ailleurs, au-delà de ses problèmes de santé, elle est en train de mettre sur pied un projet qui pourrait impacter le monde. Mais malheureusement, cette initiative est gravement réprimandée par certains internautes.

Ces enfants lui inspirent un projet

Céline Dion a sorti une gamme de vêtements pour les petites filles et les petits enfants. Le design a été inspiré par les jumeaux de la star Internationale. Ce qui rend ce projet si spécial, c’est son caractère unisexe. En effet, Céline Dion raconte une anecdote touchante à propos d’Eddy et Nelson. Dans cette histoire, elle accompagnait ces jumeaux à Disneyland.

Cependant, au lieu de se précipiter sur les princes et les héros masculins, les deux garçons ont accouru vers Minnie et les princesses. Face à cette attitude, la maman d’Eddy et Nelson à découvert que même si ses enfants sont masculins, ils peuvent chercher leurs identités chez les héroïnes. Voilà pourquoi elle a décidé de lancer sa propre ligne de vêtement.

Elle est accusée de satanisme

Pour Céline Dion, emprisonner ses enfants dans une barrière est inconcevable. Elle souligne que le devenir des enfants est hors de contrôle. Cependant, elle ne souhaite pas qu’ils grandissent avec des blocages psychologiques qui les empêchent d’être ce qu’ils veulent. Comme les règles et  les restrictions qui les empêchent de mettre, de faire et de dire ce qu’ils veulent.

Après cette réflexion, elle a eu l’idée d’associer son nom à une marque de vêtements destinés aux petites filles et aux petits garçons. Cependant, cela lui a valu des commentaires injustes, comme  » satanique » ou encore  »suppôt de Satan ».