La vie de Céline Dion a été confrontée par des succès, mais aussi des drames personnels qui lui ont été épouvantables. Mais une perte lui a marqué à vie.

Une perte épouvantable


Céline Dion a connu des hauts et des bas dans sa vie. Dans le monde professionnel, elle a vendu plus de 200 millions d’exemplaires vendus dans le monde au fil de sa carrière. Toutefois, côté personnel, elle a perdu des êtres qui lui sont chers. À l’exemple de son mari René et de son frère Daniel qui sont décédés en 2016. Ou encore, sa mère, Thérèse qui est décédée en début de 2020. Néanmoins, c’est en 2003 que la chanteuse a été confrontée pour la première fois à la mort. Il s’agit du décès de sa nièce Karine des suites de fibrose kystique.

Bouleversée par cette perte, elle devient marraine de la Fondation canadienne de la fibrose kystique trois mois après. Aussi, elle a soutenu l’hôpital pour enfants Sainte-Justine à Montréal pendant un long moment. Pour cause, c’est dans ce dernier que sa nièce a été suivie. En effet, depuis cette histoire, aider les hôpitaux devient une cause qui tient vraiment à cœur Céline Dion.

Pour preuve, à l’occasion de la Journée mondiale de la philanthropie, la diva a partagé un message très poignant. Sur le site officiel de l’établissement, elle avait expliqué : « Chacun a un fort à protéger. Mon fort, ma cause pour moi, en tant que mère et fille de 14 frères et sœurs, ce sont les enfants. Leur santé, leur avenir toujours. Ce sont les plus beaux cadeaux que la vie puisse nous offrir et nous devons en prendre soin ».

Céline Dion investit dans les hôpitaux


Selon elle, la pandémie nous le révèle plus que jamais. Par la même occasion, Céline Dion a voulu rappeler à quel point les dons sont importants pour les hôpitaux afin de soigner les patients. Elle avait confié : « Très tôt dans ma vie, avant même d’avoir des enfants, j’ai compris à quel point investir dans la pédiatrie pouvait apporter de l’avenir et espérer ».

Avant de poursuivre : « Il y a près de 30 ans, ma nièce Karine, soignée ici à Sainte-Justine, est décédée à l’âge de 16 ans des suites d’un long combat contre la mucoviscidose. Chaque fois que j’y reviens depuis son départ, je vois de mes propres yeux la vigueur sur la recherche. Mais aussi à quel point les progrès sont extraordinaires et comment les équipes ici continuent de mettre les gens au même niveau que l’excellence. Tout cela est possible parce que des gens comme vous sont là pour soutenir vos plus grandes idées ».

Très déterminée, Céline Dion a promis qu’elle financerait ce lieu unique jusqu’à la fin de ses jours. Malgré que sa nièce n’ait pas pu être sauvée, la chanteuse pense qu’elle peut sauver la vie d’autres enfants.