La maladie de Céline Dion la rendrait très vulnérable aux bruits. Elle aurait donc été contrainte de couper les ponts avec sa propre famille.

Céline Dion repousse encore sa tournée

Cela fait des années maintenant que les fans de la chanteuse ne l’ont pas entendu chanter en live. La raison est que la maladie l’empêche de poursuivre sa carrière comme elle l’entend. Pourtant, un petit espoir semblait se profiler lorsque la diva québécoise avait annoncé une tournée pour printemps 2023.

Mais cet espoir s’est vite évaporé lorsque Céline Dion a informé ses fans du report de cet évènement. En effet, les dates du printemps 2023 ont été reportées pour 2024. D’ailleurs, il se pourrait même qu’à cause de sa maladie, la diva ne puisse plus jamais chanter.

Céline Dion et sa maladie neurologique rare

Si la star canadienne se cloître dans sa propriété à Los Angeles, c’est à cause des risques dus à sa maladie. Dans une vidéo sur Instagram, la célèbre chanteuse expliquait de quoi elle souffre exactement. Apparemment, il s’agirait de la maladie de Stiff Person. L’Institut national des maladies neurologiques explique que ce syndrome se manifeste par une rigidité musculaire fluctuante du tronc et des membres.

C’est d’ailleurs une maladie extrêmement rare. En effet, elle n’atteint qu’une personne sur un million. Malheureusement, Céline Dion a dû couper les ponts avec sa famille à cause de ce mal.

La star québécoise loin de sa famille

En plus de spasmes musculaires, les personnes atteintes de cette maladie éprouvent une sensibilité accrue aux stimuli. Leurs corps réagissent donc excessivement à des sentiments comme la détresse émotionnelle. De plus, ils ne supportent pas le bruit et le toucher. Ainsi, à cause de cette contrainte, Céline Dion n’a plus vu sa propre famille depuis leur réunion familiale en 2020.

Ses proches doivent passer par sa sœur Linda pour avoir des nouvelles d’elle. D’ailleurs, ces derniers respecteraient la distance qui s’est installée entre la star et eux. Le moindre bruit pourrait faire de sa vie un enfer. Ainsi, il se peut que l’icône dise adieu à la scène à tout jamais.