La disparition de René Angélil a marqué les esprits en 2016. Si les fans de Céline Dion étaient déjà attristés par cette nouvelle, c’est l’état de la chanteuse canadienne qui alerte le plus. Et pour cause, ce dernier n’était pas uniquement son époux. C’est un tout qu’elle venait de perdre.

Après avoir vendu leur ancienne maison et celle de Thérèse Dion, Céline doit se séparer d’un tout autre lieu qui lui tient à cœur. Une situation qui pourrait bien briser le cœur de la chanteuse mais qu’elle se doit de faire. On vous donne les détails dans les prochaines lignes !

Une vente conclue !


Alors que les démarches avaient débutés en début d’année, la nouvelle vient d’être officialisée. Céline Dion a bien vendu « Le Mirage ». Il s’agit d’un complexe de golf qu’elle a acheté alors qu’elle et René Angélil commençaient à peine à construire leur empire. Et ce dernier fait partie des plus grands biens dont elle dispose.

La vente conclue récemment a permis à la chanteuse québécoise de gagner une somme tout à fait importante. Et bien que le montant exact est gardé secret, les lieux seraient estimés à plus de 20 millions de dollars canadiens. Une véritable fortune dont elle tirera encore des bénéfices par la suite !

Céline Dion reste dans le club ?


Malgré cette vente, Céline Dion restera un membre à part entière de l’image du « Mirage ». Les nouveaux propriétaires du groupe Messier, Savard & Associés ont d’ailleurs fait part de leur envie de laisser l’image des lieux à Céline Dion.

Pour elle, c’est un véritable honneur puisque c’est un endroit où elle «  a vécu beaucoup de moment heureux ». C’est donc une façon de perpétuer la mémoire de son défunt mari sans avoir à tout gérer par ses propres moyens.