À cause de l’inflation, après le prix du gaz et de l’essence, la pénurie alimentaire, maintenant les fournitures scolaires voient leur prix flambé. À l’approche de la rentrée, les parents doivent procéder à l’achat scolaire et les allées des supermarchés sont bondées. Mais un autre paramètre vient s’ajouter à leur tourment.

Le prix des fournitures scolaires s’envole


Une étude de l’association Famille de France révèle une augmentation de 4,25 % des prix de fournitures scolaires pour 2022. En effet, le prix d’un panier moyen pour un élève de sixième coûte 208 euros environ par rapport à l’année dernière.
En outre, selon les récentes informations, certaines fournitures scolaires contiennent des substances toxiques. Il s’agit de stylos et de crayons.

Par contre, l’étude révèle également que les stylos à plume, les gommes et les tubes de colle coûtent 3 % de plus que l’année dernière. Il en est de même pour la papeterie. En effet, il se peut que le prix des cahiers va également flamber en raison de la pénurie de pâte à papier.

Les bonnes adresses pour bénéficier des fournitures à petit prix


Pour faire de bonnes affaires pour les fournitures scolaires, mieux vaut privilégier les magasins discount. Au lieu de choisir les magasins spécialisés, préférez les supermarchés comme Action par exemple. Vous y trouverez tout un rayon de fournitures scolaires à petits prix.

Autre chose, les parents bénéficieront bientôt de l’allocation de rentrée scolaire. Il s’agit d’une aide du gouvernement visant à réduire les coûts liés à la scolarité des enfants. Cette aide sera versée en deux fois. Le premier paiement est prévu le mardi 16 aout. Le second versement va arriver sur votre compte en banque à la rentrée avec les autres prestations sociales.

L’ARS est destinée à plus de 3 millions de foyers en France. Pour compenser la hausse de l’inflation, elle a connu une revalorisation de 4 %.

Cependant, malgré cette hausse, les parents vont dépenser encore plus. En effet, la hausse des prix des fournitures scolaires dans les supermarchés connait une augmentation de 20 à 25 %. Cette hausse s’explique par la hausse des matières premières comme le papier.