Les passionnés de la philatélie peuvent devenir extrêmement riches par le biais de ces timbres qui valent une vraie fortune. Dans ce sens ce passe-temps considéré comme ennuyeux et inutile compte plus de 30 millions de collectionneurs actifs. En même temps, les timbres détiennent la troisième place dans le classement des articles les plus échangés sur eBay.

Les collectionneurs deviennent riches


En effet, vous pourriez devenir soudainement riche si vous possédez ces timbres qui valent une vraie fortune dans votre porte-monnaie.

Dans ce sens, il s’agit de deux timbres français : le 1Fr Carmin Claire de 1849 et le 10C Bister.
Apparemment, cette situation prouve que la collection des timbres représente un investissement intéressant avec des rendements comme l’immobilier ou les actions.

En même temps, les timbres-poste constituent une valeur sûre en période d’incertitude économique, aucune correction sur les cinq dernières décennies.
En d’autres termes, même si les prix peuvent stagner pendant un certain temps, sa valeur ne chute pratiquement jamais.

Ces timbres valent une vraie fortune


En effet, la communauté philatélique ne connaît que 4 exemplaires du 1Fr Carmin Claire de 1849 qui valent 190 000 $.

Dans ce sens, ces timbres rares de la série classique Ceres de la période 1849-1850 se retrouvent dans la célèbre collection Ferrari.
Notamment, cet exemplaire si rare et précieux n’a pas été imprimé intentionnellement mais provient d’une erreur de plaque.

En même temps, le lot a été vendu à l’une des ventes aux enchères de Robert A. Siegel.
Par ailleurs, le 10C Bister à 90 000 $ fait également partie de ces timbres qui valent une vraie fortune.

Collectionner les timbres, un investissement rentable


En effet, de nos jours les timbres représentent un investissement judicieux en raison de la demande croissante.

Dans ce sens, le vieillissement de la population des pays développés qui s’intéresse à la philatélie justifie cette croissance.
En même temps, les régions des nouveaux riches comme le Brésil, la Russie, l’Inde et la Chine s’y intéressent également.

Par ailleurs, ce marché international et liquide se démarque également par la rareté de l’offre comme le nombre de timbres reste limiter.
De plus, internet aide les collectionneurs pour faciliter les achats et les ventes de ces timbres.