Depuis la naissance de son fils Milann, Nabilla est une maman heureuse et épanouie. Néanmoins, l’arrivée de son petit chéri lui a causé bien des désagréments. Si cela ne se voit pas trop sur le plan physique, la santé de la star des téléréalités pourrait être en danger. Une situation qu’elle a désormais décidé de partager avec ses fans.

Il y a quelques jours d’ailleurs, la compagne de Thomas Vergara dévoilait son mal être. Et malgré sa dernière intervention qui aurait dû arranger le problème, il semblerait qu’elle n’ait pas encore retrouvé le moral. Une situation qui n’est toutefois pas facile à vivre pour elle. On vous donne les détails dans les prochaines lignes !

Plusieurs opérations en quelques mois


Les derniers mois ayant suivi la naissance de Milian ont été très durs pour Nabilla. Et pour cause, sa grossesse a causé des changements que son corps ne supportait pas. C’est notamment le cas par rapport à ses implants mammaires posées alors qu’elle n’avait que 18 ans. Totalement infectés, ces derniers ont dû être remplacés en urgence il y a quelques mois de cela lors d’un voyage aux Etats-Unis.

Et plus récemment, la jeune femme a été en Ukraine pour une nouvelle intervention. Cette fois, c’était pour arranger sa cicatrice laissée par sa césarienne que la jeune femme est venue. Une étape importante puisque cette trace aurait tendance à tirer et donc à lui faire mal. D’autant plus qu’elle n’était pas du tout esthétique.

« C’est chiant de ouf ! »


Mais toutes ces opérations ont un prix ! Et cela, Nabilla a parfois du mal à l’accepter. La compagne de Thomas Vergara est d’ailleurs très énervée par les contraintes causées par sa dernière intervention. Une situation qu’elle vit mal et dont elle se plaint beaucoup sur les réseaux sociaux.

La jeune femme déclare notamment que « c’est chiant de ouf » de ne pas pouvoir prendre de douche. Comme elle doit garder sa plaie sèche, elle ne peut se laver qu’avec un gant de toilette. Une option qui n’est pas forcément du goût de la maman de Milann.