Dans « Affaire Conclue », chaque objet est passé au crible avant d’aller en salle des ventes. Une démarche qui tient particulièrement à cœur à Sophie Davant et son commissaire-Priseur. Ainsi si certains objets ne sont pas adaptés aux attentes de l’émission, il ne paraîtra pas auprès des acheteurs.

Mais voilà que le 27 novembre dernier, un drame se produit sur le plateau de France 2. En effet, cette vendeuse va arriver à surprendre les acheteurs avec un petit détail inédit. On vous donne les détails dans les prochaines lignes de notre article !

Des acheteurs minutieux !


Décidément, Sophie Davant a bien choisi les membres de son équipe. Si ces derniers créent souvent le drame sur son plateau, ils sont aussi dotés de nombreuses qualités. On sait d’ailleurs que ces derniers ont le chic pour dénicher les pièces les plus rares et les acheteurs à prix comptant pour les adeptes de l’émission.

Mais ce souci du détail peut être un désavantage pour les vendeurs. Et comme le dit si bien Caroline Pons : « On est toujours très vigilants ». Une attitude tout à fait normale car les pièces achetées sur le plateau seront revendus à des collectionneurs pour la plupart.

« C’est pas bien ! »


Vendredi dernier, une vendeuse est venue avec une coupe de la célèbre marque Daum sur le plateau de Sophie Davant. Alors que le commissaire-priseur lui a donné son pass, elle est bien venue dans la salle des ventes. Mais surprise, elle a omis un « défaut » de son objet auprès des acheteurs.

Et lorsque ces derniers s’en sont rendu compte, c’est le drame. « Ce n’est pas bien » avait d’ailleurs déclaré tous les acheteurs d’ « Affaire Conclue ». Malgré ces petites piques, l’objet a été vendu à près de 920euros. De quoi rendre la vendeuse contente.