Cette ancienne Miss France a eu de la chance pour accompagner le Chef d’État. Apparemment, depuis le levé des barrières sanitaires, Emmanuel Macron improvise une petite virée avec une ancienne reine de beauté. C’est l’occasion pour cette dernière de parler de son histoire.

Un vent de liberté pour les Français


Le pays a vécu un an et demi entre le couvre-feu et les confinements. Mais depuis quelques jours, nous avons eu la chance de vivre à nouveau avec un peu de liberté. En plus de la campagne de vaccination, les Français ont eu droit maintenant à une sortie en terrasse. Depuis le début de cette pandémie, cette ancienne Miss France n’imaginait pas recevoir cette invitation à un voyage diplomatique.

Dernièrement, Emmanuel Macron avait lancé un challenge à McFly et Carlito. En effet, ces derniers doivent mettre une vidéo au point afin de sensibiliser les jeunes au protocole sanitaire. Pour récompenses, les deux jeunes hommes auront droit à une tête à tête avec le président de la République en direct de L’Élysée. Une initiative que cette ancienne Miss France valide, car elle a des adolescentes difficiles à la maison.

Bien évidemment, Mcfly et Carlito ont rempli leur part d’engagement donc ils ont rencontré le mari de Brigitte Macron. Par conséquent, beaucoup se demande si c’est une vraie anecdote ou juste un coup de pub de plus pour la prochaine élection présidentielle.

Une ex-Miss accompagne Emmanuel Macron en tant qu’ambassadrice 


À la fin mai, Emmanuel Macron organise un voyage en Rwanda pour renouer les liens entre les deux pays. Pour rappel, ce pays avait connu un grand génocide dans les années 90. Depuis cet évènement, le sujet est devenu tabou. Fort heureusement, cette ancienne Miss France l’évoque très fréquemment vu qu’elle fait partie des victimes collatérales de cette période sombre de l’histoire. Effectivement, cette ex-miss s’agit de Sonia Rolland qui est arrivée en France avec ses parents après ce génocide. En France, ils ont pu se reconstruire leur vie après avoir quitté la terre de leur ancêtre. Un mal pour un bien.

En effet, durant des décennies, Sonia Rolland a été victime du regard des autres et des critiques. Des années plus tard, elle décroche le titre de Miss France et crée une ONG qui vient en aide aux victimes de génocides.

Très récemment, elle est en voyage avec l’avion présidentiel. Bien évidemment, elle a été accompagnée par deux auteurs phares, Scolastique Mukasonga et Annick Kayitesi-Jozan. Elles vont échanger sur ce grand drame. Toutefois, tout le monde s’inquiète à cause de ce déplacement et le retour d’Emmanuel Macron. Depuis l’arrivée du variant Sud-Africain, cette destination est loin d’être prisée. La délégation officielle va-t-elle faire la quarantaine ? En ce moment, personne n’a obtenu de réponse. Vu que le chef d’État a été déjà vacciné donc s’il contracte encore la maladie, une quatrième vague sera-t-elle possible ?