Albert de Monaco fou, précédemment était un homme qui n’arrive pas à avoir d’yeux que pour Charlène de Monaco. Dans le temps une magnifique Italienne lui a fait tomber des nues. Les informations concernant cette femme ont été dévoilées présentement.

Une Italienne a fait tourner la tête d’Albert de Monaco


Albert de Monaco en ce moment ne se laisse plus distraire, mais reste maintenant loyal à Charlène de Monaco. Ce qui n’est pas le cas dans le passé avec son écart de conduite avec les autres femmes. Une de ses petites histoires a refait surface et a été relatée. Dans le temps une splendide Italienne lui a fait tourner la tête.

Le média italien Lettoquotidiano dévoile les informations concernant l’identité de cette femme qui a eu une histoire avec Albert de Monaco. C’est Patrizia Pellegrino qui est en effet une playmate célèbre en Italie. Elle n’avait pas manqué de dévoiler leurs relations à Charlène de Monaco dans le temps.

Le frère de Caroline de Monaco a rencontré cette Italienne à Venise


Cette Italienne avait rencontré Charlène de Monaco au Rocher pour un diner. Cette dernière était réservée et a pris ses distances lors de ce rapprochement. Une rencontre très difficile et contraignante pour Charlène de Monaco. Pour rappel, Charlène de Monaco est encore à l’étranger pour un traitement contre son affaiblissement.

La première rencontre entre cette Italienne et le Prince Albert de Monaco a été à Venise. L’écart de conduite du Prince Albert pour rappel n’a duré que peu de mois. Ils ont tout les deux des modes de vie, concrètement très différents. De plus, cela a facilement détruit le couple qui normalement ne devrait même pas exister.

Le Prince Albert n’a yeux que pour Charlène de Monaco


Albert de Monaco fou, comme mentionné initialement a toujours des petits écarts de comportement. Il a déjà eu des centaines d’aventure toutefois actuellement, il se concentre sur la mère de ces enfants. Le frère de Caroline de Monaco n’a pas oublié de déclarer cela dans le magazine Paris Match.

Il a mentionné que sa famille est la plus importante pour lui. Néanmoins il ne laisse pas de côté les affaires de l’État. Il indique qu’il fait le nécessaire pour montrer sa présence auprès de sa famille. Par ailleurs, le prince Albert de Monaco faisait référence précisément à sa femme et ses enfants, les jumeaux, Gabriella et Jacques. Il a rajouté aussi que c’est plus simple actuellement car les jumeaux sont scolarisés au Palais.