La princesse Charlène de Monaco était à la base partie en Afrique du Sud pour un problème infime au nez. Tout ne se passe pas comme prévu et elle est obligée de passer de longs mois loin de sa famille. Des rumeurs se mettent à circuler concernant cette longue absence de la femme d’Albert de Monaco qui ne semble pas aller mieux pour autant.

Une succession de maladies


Comme Charlène de Monaco tarde à guérir, certaines rumeurs comme une embrouille avec le prince Albert fusent. Ces maladies incessantes, son absence lors de la fête nationale de Monaco et maintenant ce séjour en Suisse.

La princesse suscite de plus en plus d’intérêt surtout après son retour d’Afrique du Sud où elle a passé de longs mois.

Charlène de Monaco en dépression et visage masqué


Le visage de la nageuse olympique a également fait couler beaucoup d’encre car elle aurait subi beaucoup de chirurgies. Avec les mesures de sécurité à cause du COVID 19, c’est dur d’affirmer ces rumeurs ou au contraire les désavouer.

Fatiguée et pas encore remise sur pieds, la famille royale et surtout son mari, Albert de Monaco a exigé qu’elle soit laissée en paix. Après quelques jours seulement après son retour à Monaco, Charlène de Monaco a montré des signes de faiblesse.

Un envol pour la Suisse, loin de sa famille


A la suite des différents problèmes auxquels elle serait face, la princesse aurait du mal à gérer tous ses sentiments. Charlène de Monaco serait même tombée en dépression à cause de tout ce qui lui arrive en plus de la fatigue.

Dans le plus grand secret, elle est partie en Suisse, dans un endroit très sélect et très privé. Elle suivrait des traitements en fonction de ses diverses maladies et malaises.

Toute la famille royale se serre les coudes, y compris Caroline de Monaco malgré la discorde entre les deux princesses. Tous sont là pour soutenir le prince Albert II de Monaco et Charlène de Monaco ainsi que leur jumeaux.