Charlène de Monaco,, internée en Suisse, était de nouveau perturbée à cause de sa belle-sœur, Caroline de Monaco. Ce serait en rapport avec les jumeaux Jacques et Gabriella. La princesse Charlène aurait confiés à l’ainée des Grimaldi pour des séances de divertissement pour ses enfants.

Charlène de Monaco en Suisse

Les séjours de la princesse monégasque dans la clinique spécialisée à Zurich s’étaient prolongés pour son traitement contre les fatigues mentales et physiques. Ses projets de rentrer fêter noël et le Nouvel An au rocher était avorté à cause de sa maladie, . D’ailleurs, Caroline de Monaco aurait délaissé l’épouse du Prince Albert de Monaco. De plus, leur lieu de vacances se trouvait aussi en Suisse, l’endroit où Charlène de Monaco se reposait  suite à des problèmes de dépendances aux psychotropes. Cette dernière aurait pris ce manquement à son engagement comme une trahison.

Caroline de Monaco en famille

Pour les fêtes de fin d’année, la princesse Caroline de Monaco a séjourné à Gstaad avec sa famille, parmi eux, Andrea et Charlotte Casiraghi. D’ailleurs, les objectifs de la magazine Chi ont immortalisé leur escapade en famille. Mais à la grande déception de Charlène de Monaco, ses enfants ne faisaient pas partie de ce congé familial. L’ex-nageuse professionnelle s’est sentie trahie par l’ainée des Grimaldi. En effet, sa belle-sœur a renoncé à sa promesse d’emmener les héritiers Jacques et Gabriella pour des vacances afin qu’ils puissent se distraire.

Les enfants de Charlène de Monaco traumatisé ?

Par contre, le magazine hebdomadaire « Ici Paris » révélait que les enfants de Charlène de Monaco étaient accompagnés de leur père. Les héritiers du trône, Jacques et Gabriella seraient venus au chevet de la princesse pour Noël. D’ailleurs, l’état de la princesse risquerait de les traumatiser puisqu’à 7 ans, ils se trouvent en âge de comprendre la situation de leur mère. De plus, la conséquence de longue absence de l’épouse d’Albert II se faisait ressentir.