Charlène de Monaco retourne au Rocher avec une boursouflure du visage. Pour se cacher des objectifs des tabloïds et de la presse, la première dame monégasque se réfugie dans un endroit tenu secrète. Toutefois, aux dernières nouvelles, elle ne se trouve pas à Roc Angel, mais dans un autre appartement.

Charlène de Monaco de retour au Rocher, l’endroit où elle se cache

Charlène de Monaco revient au Palais après un long traitement dans une clinique spécialisée en Suisse. En effet, elle s’est soignée pour des fatigues physiques et morales. Quatre mois après, elle fait son grand retour au palais pour être plus près de ses enfants.

Arrivée au Rocher, elle s’isole à l’abri de tous et des regards indiscrets. Elle se confine dans un autre endroit et non à Roc Angel. Apparemment, elle suit sa convalescence dans le calme et la sérénité dans un appartement de Stéphanie de Monaco. Plus précisément, Charlène de Monaco a de boursouflure du visage et se cache au-dessus d’une chocolaterie.

Charlène de Monaco, boursouflure du visage

Tant de mystère tourne sur le retour de Charlène de Monaco en principauté. D’ailleurs, l’endroit où elle suit sa convalescence est tenu secret. À présent, plusieurs magazines people alimentent que l’épouse du Prince souverain se cache à cause de son visage défiguré.

Le magazine allemand Frau in Spiegel et le média britannique The Express se joignent pour affirmer sur cette transformation du visage de la mère de Jacques et de Gabriella. D’ailleurs, la journaliste Maddalena Mastrostefano se trouve à l’origine de cette rumeur.

En effet, cette spécialiste espagnole des Monarchies européennes s’avère être la première à affirmer la défiguration du Charlène de Monaco.

Une chirurgie ratée à Dubaï

Apparemment, Charlène de Monaco subit une opération esthétique du visage à Dubaï. D’ailleurs, l’hebdomadaire Soir Mag relate également cette rumeur dans ses colonnes.

Pour pouvoir affirmer de tels propos, les magazines se basent sur une vidéo de l’ancienne nageuse. En effet, Charlène de Monaco a de boursouflures au niveau du visage et le gonflement des lèvres. Pour conclusion, la princesse monégasque se cache derrière un masque pour dissimuler les séquelles de cette chirurgie.

Par ailleurs, on peut dire que Charlène de Monaco traverse une rude épreuve. Au cours de ces derniers mois, elle se confronte à une infection ORL, puis une série d’opérations. Maintenant, elle s’exile dans un appartement au-dessus d’une chocolaterie.