Charlène de Monaco est actuellement à des distances de sa famille. Son mari Albert de Monaco essaie de se montrer protecteur et attentionné envers sa femme. Il prend en charge en effet le logement et la sécurité de sa femme ainsi que sa surveillance.

Charlène de Monaco est bien entretenue par son mari


Le Prince Albert de Monaco fait le maximum pour protéger sa femme Charlène de Monaco. Elle est en effet en traitement en Suisse pour une maladie, loin de son mari et de ses enfants. Pour son mari, la sécurité de la mère de ses deux enfants est le plus importante.

Le média italien, Delei, relate les informations révélées par l’hebdomadaire Voici. Ce magazine déclare que Charlène de Monaco a été logée dans une dépendance recluse avec quatre étoiles. Le Prince Albert dépense, en effet, 18 000 euros par jours pour les services proposés par celle-ci.

Albert de Monaco surveille de près sa femme


Dans le domaine où elle est logée, il est indiqué qu’elle a, à sa disposition, plusieurs personnes. Deux femmes de ménage, une dame de compagnie et deux gardes du corps sont auprès d’elle à chaque instant. Albert de Monaco a fait le nécessaire pour chouchouter sa femme même loin de lui.

Charlène de Monaco est bien suivie de près, même ses moindres faits et gestes. La dame qui reste à ses côtés peut être qualifiée effectivement comme une assistante personnelle. Cette dame faite régulièrement des vas et viens entre Zurich et le Rocher. La clinique où elle est soignée se trouve précisément à Zurich, en Suisse.

Charlène de Monaco semble aimée restée loin du Rocher


La dame de compagnie de Charlène de Monaco semble rapporter ses agissements au Prince Albert de Monaco. Celui-ci contrôle tout de son côté afin de s’assurer du confort de sa femme et de ses besoins. Elle est en effet loin de son domaine depuis quelque temps.

Le magazine Voici déclare aussi que la princesse apprécierait de rester loin du Rocher. Elle aime plus l’ambiance de la clinique que celle du Rocher. Il déclare qu’à la fois elle est seule et très entourée, une ambiance qui ne la déplait pas. Elle est aussi à la fois bien soignée et suivie. C’est tout ce dont elle a besoin en ce moment, déclare-t-il.