La princesse Charlène de Monaco arrive à la fin de son isolement à l’approche de Pâques. L’an dernier, elle passe du temps avec son époux et ses enfants à l’occasion de l’évènement de Pâques. Elle peut entreprendre une grande surprise et côtoyer son mari, le Prince Albert et ses jumeaux.

Charlène de Monaco semble se rapprocher de la fin de son isolement


La princesse monégasque doit entreprendre une grande surprise à sa petite famille. Le Prince Albert de Monaco et les jumeaux, Gabriella et Jacques doivent apprécier cela pour ce 17 avril. C’est sans doute, le jour des fêtes de Pâques, un moment propice pour se montrer et se ressembler de ses proches. Un souvenir marquant se reflète certainement, pendant cet évènement.

Sur le rocher, il y a un temps pour la vie de famille et un autre pour le protocole. En effet, le Prince Albert de Monaco n’hésite pas à suivre la traditionnelle chasse aux œufs de Pâques avec ses proches. Le magazine France Dimanche rapporte cette information l’an dernier. Il commente certes une image que Charlène de Monaco partage sur Instagram à l’occasion de cet évènement important.

Le Prince Albert de Monaco laisse le protocole de côté pour vivre une vie de famille


Durant ce jour, le prince souverain de Monaco se vêtit d’une splendide chemise hawaïenne. Il trouve du temps pour peindre avec sa femme et ses enfants les œufs. Le Prince Albert de Monaco aménage son planning pour passer du moment avec sa famille. Il donne un coup de main à la princesse Charlène de Monaco pour rendre heureux les jumeaux.

La première dame du Rocher partage, en effet, le rare instant sur son compte Instagram. Elle commente qu’elle espère à tout le monde une bonne fête de Pâques. D’ailleurs, elle n’oublie pas de souhaiter une joyeuse chasse aux œufs sur les réseaux sociaux. Charlène de Monaco qui regagne le Roche actuellement doit songer à cela.

Charlène de Monaco doit possiblement penser à remettre une vie familiale pour Pâques


La première dame de Monaco pendant un temps engage des traitements loin de sa famille pour épuisement moral et physique. La princesse monégasque doit songer à revivre la même situation cette année. En outre, elle devient très croyante à la suite de son isolement obligé en Suisse. Un voisin livre des confidences confirmant son changement.

Le magazine Elle divulgue le témoignage d’un proche de Charlène de Monaco dans ses colonnes. Il relate que sa foi évolue plus profonde ces derniers temps. D’ailleurs, elle l’aide à tenir dans sa situation effroyable loin de sa famille. Les jumeaux lui manquent toutefois, elle n’a aucun moyen de les emmener vers elle légalement. Ses enfants appartiennent en effet à la principauté. Isolée, impuissante, la première dame trouve refuge dans la religion.