Des successions de maladies et de malaises s’en sont pris à la princesse Charlène de Monaco. Par-dessus tout, elle est aussi atteinte de fatigue psychologique et physique également. Malgré son retour à Monaco, la femme d’Albert de Monaco ne semble pas aller mieux.

Un traitement loin de Monaco


A cause de ses séries d’épuisement, Charlène de Monaco se trouve désormais en Suisse, dans un établissement sélect. Elle est encore en plein traitement.

Quand elle a débarqué à Monaco, elle revenait d’un isolement forcé en Afrique du Sud. Selon un magazine américain, une infidélité de l’un des protagonistes du couple royal en serait responsable.

Il parait que la princesse serait détruite par le prince Albert de Monaco. Le souverain a déjà une réputation en tant qu’adepte d’escapades extra-conjugales par le magazine américaine Star.

Le prince maintient sa version des faits


Le prince Albert de Monaco a été interviewé par Paris Match, il a alors abordé l’état de santé de sa femme. Il renforce le fait qu’elle est atteinte de fatigue sur le plan psychologique et morale.

Les membres de la famille royale, dont Caroline de Monaco, ont alors pris une décision à l’unanimité approuvée par Charlène de Monaco. Ils ont décidé en famille, qu’elle irait dans un centre de soin, hors de Monaco.

Du repos pour Charlène de Monaco


Toute sa famille veut qu’elle se repose et ce en toute intimité et en toute discrétion. La pression médiatique est aussi nuisible pour sa santé, la princesse s’est alors isolée loin.

Les spéculations et les rumeurs qui tentent d’expliquer une telle absence ont commencé à monter à la surface. Bien sûr, la crise conjugale a été abordée. Motif que le prince Albert de Monaco a écarté du revers de la main.

Depuis une quinzaine d’années, Charlène de Monaco et Albert de Monaco ont formé un couple solide. Avec la naissance de leurs jumeaux, ça a continué à se renforcer.

Le prince Albert de Monaco a déclaré que c’est la suite des opérations qu’elle a passé durant des mois. Pourtant, selon le magazine américain, Charlène serait en fuite depuis neuf mois du Rocher pour passer au-dessus des « humiliations » de son illustre mari « volage ».