Une photo du prince Albert de Monaco en charmante compagnie et Charlène de Monaco énervée voit rouge. Elsa Zylberstein est une divine actrice française et les paparazzis ont photographié cette beauté en compagnie d’Albert de Monaco. La première dame toujours en traitement risque de ne pas apprécier cette photo.

Une photo qui ne passe pas inaperçue


Charlène de Monaco pourrait développer le syndrome de Rebecca, qui est une pathologie qui peut gâcher son couple. Pour faire simple, elle souffrirait d’une jalousie maladive éprouvée envers les anciens partenaires du prince Albert de Monaco. A supposer que ce soit vrai, il est inutile d’exclure qu’elle puisse être jalouse des autres femmes autour du prince.

Mais voilà que ce dernier s’affiche aux côtés d’une magnifique actrice française, Elsa Zylberstein. Le magazine France Dimanche souligne le traitement de Charlène de Monaco peut-être à cause de cette pathologie.

Un coup d’Albert de Monaco, Charlène de Monaco énervée


Cette photo ne passe pas inaperçue, Charlène de Monaco pourrait piquer une crise en la voyant. C’est sur son compte Instagram, qu’Elsa Zylberstein poste des photos avec le souverain monégasque. Pour France Dimanche, ces photos sont inquiétantes et voire choquantes pour la princesse Charlène de Monaco.

Cette publication pourrait encore plus provoquer une crise conjugale pour le prince Albert de Monaco et son épouse. En outre, c’est le 21 février que les photos sont prises et ce, pendant une soirée à Beausoleil. La distance géographique entre Charlène de Monaco et sa famille ne facilite rien. De plus, vu son isolement, elle a peut-être besoin d’être rassurée.

Un hommage et un clin d’œil


Son absence se fait de plus en plus sentir au Palais, Charlène de Monaco était une pièce maîtresse des rouages de la vie au Palais. Voilà de longues semaines qu’elle est internée, et plusieurs fois on espérait la voir revenir sur le Rocher. A 53 ans, Lisa Zylberstein s’affiche extrêmement complice avec Albert de Monaco.

Par ailleurs, c’est à l’occasion de l’hommage rendu à Simone Veil, rôle qu’Elsa Zylberstein a endossé dans la dernière œuvre d’Olivier Dahan. Malgré le fait que ce dernier est descendu par le Palais princier à cause de sa biopic sur la mère de Caroline de Monaco, la princesse Grace.