Elle poursuit son traitement en Suisse, mais Charlène de Monaco énervée attend son retour avec impatience. Elle en voudrait à son mari Albert de Monaco à cause de Nicole Coste, la mère de son premier fils. Apparemment, sa rivale a le droit de s’installer à deux pas seulement du Palais.

Un retour imminent


Après la fête nationale de Monaco, Charlène de Monaco est partie à Zurich pour se soigner. La fatigue émotionnelle et physique s’est emparée de Charlène de Monaco et malgré son voyage en Afrique du Sud, elle ne s’en est toujours pas remise. Bien qu’Albert de Monaco lui a toujours offert son soutien, la princesse de Monaco risque d’être en colère une fois à Monaco.

La rivalité entre Nicole Coste et Charlène de Monaco ne surprend personne. Compte tenu des circonstances, le contraire serait plus qu’étonnant. Par ailleurs, la mère d’Alexandre est aujourd’hui autorisée à vivre à seulement quelques mètres du Palais.

Albert de Monaco enthousiaste, Charlène de Monaco énervée


Le retour de la mère des jumeaux va bientôt être annoncé, c’est évidemment une bonne nouvelle pour le prince Albert de Monaco. Il annonce dans Monaco-Matin que Charlène de Monaco va beaucoup mieux et qu’elle retournera bientôt auprès de ses proches.

Bien que son état se soit considérablement amélioré, sa situation reste quand même très délicate. Cependant, elle continue de bien suivre son traitement et n’en néglige en rien son état mental. Elle a raté beaucoup d’évènements au Palais et doit être impatiente de rentrer.

Un coup bas de la part d’Albert de Monaco


La relation entre Nicole Coste et Albert de Monaco permet à la mère d’Alexandre d’avoir un assez grand impact. Alors que Charlène de Monaco est encore en plein traitement à Zurich, Nicole Coste aurait balancé sur elle sans aucun scrupule.

La mère d’Alexandre est même autorisée à vivre non loin du Palais, tout proche des autres membres de la famille du prince Albert. Il est tout à fait normal que Charlène de Monaco soit en colère contre cette perspective. Entre l’ancienne hôtesse de l’air et la championne olympique de natation, les choses ne risquent pas d’être roses prochainement. Pour le moment, tout le monde au Palais attend le retour de la princesse Charlène de Monaco avec impatience.