Charlène de Monaco exilée en Corse à peine rentrée sur le Rocher résulte d’un accord conclu avec son époux. Dans ce sens, l’épouse du prince Albert de Monaco se retrouve sur cette ile de beauté qu’elle apprécie depuis quelques semaines. En même temps, ce nouvel exil de la première dame attire l’attention des médias qui rapportent une nouvelle tournure.

Nouvelle tournure de l’affaire au palais


En effet, face à Charlène de Monaco exilée en Corse l’affaire troublant le palais princier monégasque rencontre une nouvelle tournure.
Dans ce sens, Closer évoque l’évolution de cette agitation depuis une année au sein de la principauté le 15 avril dernier.

En même temps, le magazine people dédie sa Une à la célèbre chanteuse Ophélie Winter qui se retrouve en difficulté.
Notamment, il parait que dans les années 90, le prince souverain monégasque Albert de Monaco lui demande sa main.

Par ailleurs, cette affirmation reste pour le moment une rumeur lancée par Closer qui attend la version des personnes concernées.

Charlène de Monaco exilée en Corse


En effet, la première dame rentre sur le Rocher après quelques mois de thérapie faute de sa maladie en mars.
Dans ce sens, l’ancienne nageuse se retrouve isolée en Suisse pour suivre son traitement pour épuisement d’ordre physique et moral.

Et pourtant, à peine rentrée quelques semaines, la princesse semble métamorphosée par sa coiffure blonde platine à l’aéroport de Nice.
Notamment, l’épouse du prince souverain monégasque Albert de Monaco s’envole pour Berne en Suisse pour effectuer un examen médical.

En même temps, certains magazines peoples rapportent la princesse Charlène de Monaco exilée en Corse depuis quelques semaines maintenant.

Accord conclu avec Albert de Monaco


En effet, le quotidien italien du Corriere della Sera confirme cette affirmation qui circule à propos de la première dame monégasque.
Dans ce sens, la publication rapporte que la princesse Charlène de Monaco n’a jamais envisagé de rejoindre les helvètes.

Apparemment, la maman de Jacques et Gabriella préfère plutôt partir en Corse pour se ressourcer un moment en toute sérénité.

En même temps, le quotidien italien affirme que l’ancienne se retrouve en exil pour un accord conclu avec son époux.
Notamment, le prince Albert de Monaco veut protéger son épouse en lui laissant une liberté avant de retrouver ses engagements.