Dernièrement, il semblerait l’état de santé toujours aussi fragilise de la princesse Charlène de Monaco résulte d’une toute autre raison. En effet, si son époux soutient qu’il s’agit d’une fatigue générale, une autre source proche évoque l’éventualité d’une fausse-couche. En même temps, une triste révélation concernant sa belle-mère vient de reprendre surface avec cette mauvaise nouvelle sur la princesse.

La présumée grossesse de Charlène de Monaco dévoîlée


En effet, la cousine de la princesse Grace nous avait livré sans aucune pudeur le confessions du prince Albert.
Dans ce sens, Lady Christa Mayrhofer-Dukor n’hésite même pas avant de tout dévoilé lors d’une interview accordée au magazine Oggi.
Notamment, l’année dernière elle nous rapporte qu’en Autriche pendant la visite, le prince se confiait à propos de cette nouvelle.
Apparemment, la princesse Charlène de Monaco attendait un heureux évènement, l’arrivée d’un nouveau bébé dans la famille après les jumeaux.
Autrement dit, il s’agit de cette fameuse grossesse qui causerait plus tard les problèmes de santé de la première dame.

Une fausse-couche sur deux générations


Par la suite, après quelques mois, une rumeur avait circulé par rapport à une fausse-couche de la princesse Charlène de Monaco.
En effet, le palais princier choisi de rester silencieux tout en évitant d’aborder le sujet lors des déclarations du prince.
Dans ce sens, le prince Albert avait toujours pris pour habitude de rétorquer aux rumeurs par une déclaration officielle.
Par ailleurs, il semblerait que dans le passé, la famille princière avait déjà affronté cette épreuve de fausse-couche en 1967.
Apparemment, la princesse Grace avait perdu son bébé à Montréal alors qu’elle devait inaugurer pavillon de Monaco à l’Exposition universelle.

Une sombre révélation sur la belle-mère de Charlène de Monaco


En effet, la princesse Grace avait assisté à cet évènement vêtue d’une robe fleurie avec son bébé dans le ventre.
Apparemment, la très regrettée belle-mère de la princesse Charlène de Monaco aurait perdu ce bébé quelques heures plus tard.
Dans ce sens, au moment où cette tragédie se produit elle se trouvait dans un établissement hospitalier québécois.
Par la suite, les médecins lui annoncent la terrible nouvelle qu’elle ne pourrait plus porter un bébé dans son ventre.
Notamment, Sophie Adriansen nous rapporte cette sombre épreuve dans le cadre de son ouvrage Une Américaine à Monaco, une biographie.