Les rumeurs continuent d’affirmer Charlène de Monaco figée avec le prince Albert malgré les déclarations dans le but de rassurer le public. Dans ce sens, la série de photos partagée par la première dame de Monaco sur Instagram attire davantage la curiosité. En même temps, un détail dans le déroulement des fêtes de pâques confirme la persistance des frictions du couple princier.

Charlène de Monaco figée avec le prince Albert


En effet, un média italien apporte son avis par rapport à ces photos qui entrainent la discussion sur les réseaux.

Dans ce sens, il affirme que l’expression faciale du prince souverain et de la première dame de Monaco révèle tout.
Apparemment, nous constatons entre les parents Gabriella et Jacques règne une atmosphère froide et détachée sur cette série de clichés.

En même temps, il s’agit de la première photo de famille après la très longue période d’absence de la princesse.
Notamment, Charlène de Monaco figée avec le prince Albert vient à peine de rentrer après une thérapie en Suisse pour épuisement.

Les frictions persistent


En effet, malgré les fleurs et le lapin de Pâques l’attitude de Charlène de Monaco figée attire l’attention des observateurs.
Dans ce sens, le décor et l’environnement saisissant ne camouflent pas le froid glacial entre le couple princier.

Apparemment, les médias associent ces nouvelles photos pour l’occasion des fêtes de pâques à celles capturées en Afrique du Sud.
Notamment, la première dame monégasque ne semble plus afficher cette lueur dans ses yeux par amour pour son cher époux.

En d’autres termes, les frictions persistent au sein du couple même si le prince tente de nous convaincre du contraire.

Un élément qui confirme tout


En effet, pour le prince souverain Albert, la princesse Charlène de Monaco et leurs enfants pâques se déroule en privé.
Dans ce sens, pour éviter les regards indiscrets, le couple princier se retrouve séparé de leurs jumeaux dans l’enceinte de l’église.

En même temps, le fils du princier Rainier respecte également une certaine distance avec sa chère et tendre épouse.
Et pourtant, testé positif au test du Covid quelques jours plutôt, il se montre très tactile avec sa petite cousine Mélanie.

Apparemment, tous deux passionnés de tennis, ils assistent à la finale du tournois Monte-Carlo Rolex Masters remportée par Stefanos Tsitsipas.