Charlène de Monaco se montre glaciale face à la complicité entre Kate Middleton et son époux le prince William. En effet, la princesse monégasque appréhende son retour au Rocher. Ce soupçon de jalousie de révèle après les longs moments loin du Prince Albert II.

Le retour de Charlène de Monaco au Rocher

Admise en Suisse dans un établissement spécialisé, Charlène de Monaco revient au palais. Aux prises de sévères troubles mentaux et de fatigue physique, la princesse monégasque est tenue loin de sa famille pendant plusieurs mois.

De ce fait, Charlène de Monaco glaciale résulte de son manque d’affection. Ainsi est née la jalousie envers l’héritier en second du trône britannique et de son épouse Kate Middleton. D’ailleurs, le couple de Cambridge affiche leur amour et leur bonheur publiquement.

En effet, Britanni Barger, chef adjointe de Royal Central se confient sur le comportement de Charlène de Monaco lors de son entretien avec le média britannique « The Express ».

Les confidences d’une observatrice, experte de la famille royale

L’experte de la famille royale conclut alors que les premiers soucis de Charlène de Monaco se basent sur sa jalousie. La relation de couple entre Charlène de Monaco et le Prince Albert de Monaco se reconnait par un manque d’affection contrairement à leurs voisins Kate Middleton et le prince William.

Effectivement, la duchesse de Cambridge se montre plus chaleureuse et attentionnée envers son époux. Tandis que Charlène de Monaco demeure glaciale sur sa relation avec le souverain Albert II. Malgré les qualités protectrices et affectueuses de son époux, la mère de Jacques et de Gabriela reste méfiante.

Charlène de Monaco glaciale, ses propos élogieux

Cependant, outre ses regrets et ses déceptions, l’ex-nageuse professionnelle peut compter sur le soutien du Prince Albert. Durant sa convalescence à Zurich, le prince souverain de Monaco répond toujours présent à ses côtés. Que ce soit pour elle ou pour ses enfants, Albert de Monaco leur témoigne son amour. Des qualités que Charlène salue.

« Albert est mon roc et ma force et sans son amour et son soutien, je n’aurais pas pu traverser cette période douloureuse », évoque-t-elle fièrement pour témoigner sa gratitude envers le père de ses enfants.